Cette mariée trompée vend sa robe de mariage sur eBay et ce qu’elle écrit dans l’annonce a fait mourir de rire tous les intéressés.



Cette mariée trompée vend sa robe de mariage sur eBay et ce qu’elle écrit dans l’annonce a fait mourir de rire tous les intéressés.

Cette jolie mariée blonde de Chesterfield (Royaume-Uni) a vendu sa robe de mariée sur eBay. Mais ce qu’elle a écrit sur son annonce va vous… enfin voyez par vous-même :

                                  Ebay

« Je vends cette robe de mariée de créateur couleur ivoire pour pouvoir payer mon divorce, que mon ex-mari laisse gracieusement à ma charge ! C’est une robe bustier avec une traine à dentelle qui peut être attachée pour la soirée par exemple. Comme elle touche le sol, elle est un peu sale, donc il faudra l’amener au pressing avant de la porter pour le grand jour. Je n’ai pas eu le temps de le faire moi-même avant que mon connard de mari infidèle décide de mettre fin à notre mariage. Elle a coûté 2 000£ à mes parents en 2014 !

                Ebay

Je rajouterai également mon voile (et oui, j’avais tout d’une princesse ce jour-là !). Désolée de ne pouvoir mettre que deux photos, mais lorsque j’ai découvert que mon mari vivait avec une autre femme, j’ai pratiquement effacé pour toujours toutes les images avec son horrible tête dessus ! Si vous souhaitez porter une robe pleine de mauvais souvenirs et de rêves et espoirs brisés alors vous ne pouvez pas rêver mieux ! J’espère que cette robe vous portera plus chance qu’à moi et si ce n’est pas le cas, vous pouvez toujours la revendre ici ! Si vous avez la moindre question à propos de la robe ou de la pétasse avec laquelle mon mari est parti, n’hésitez pas à me contacter ! »

Ebay

Cette annonce n’a repoussé personne avec cette histoire, au contraire 54 personnes sont intéressées par le produit. L’enchère la plus élevée a même atteint la somme astronomique de 87 000$. Cela devrait suffire pour payer le divorce de cette demoiselle assez remontée !

 




Partagez cet article avec vos amis:


Partager

Comments

comments