Cette ado est chez elle quand 3 hommes tentent de la violer. Elle se défend, alors ils lui jettent quelque chose dessus et 10 ans plus tard, elle ressemble à ça!



Cette ado est chez elle quand 3 hommes tentent de la violer. Elle se défend, alors ils lui jettent quelque chose dessus et 10 ans plus tard, elle ressemble à ça!

 Attention, les images de cet article sont choquantes et pourraient heurter la sensibilité des internautes.

Sonali Mukherjee est une jeune Indienne de 17 ans à qui tout sourit. Elle est présidente de l’association étudiante de son université, mais également capitaine du “National Cadet Corps”, un corps d’armée national pour les jeunes Indiens. Sonali est une élève prometteuse qui rêve notamment de poursuivre un doctorat en sociologie. Bref, Sonali a tout pour elle. Mais en l’espace de quelques secondes, cet avenir idyllique va s’écrouler tel un château de cartes.

Youtube/CNN

La jeune fille est chez elle lorsqu’elle entend des voix. Elle réalise rapidement que trois inconnus se sont infiltrés dans la maison. Quand ils voient Sonali, ils tentent de la violer. Mais, courageuse et dotée d’un fort caractère, elle se débat.

Youtube/CNN

Soudain, Sonali sent une atroce sensation de brûlure. Elle a l’impression de baigner dans les flammes. La douleur est si forte, si intense, que les mots manquent pour la décrire. Aucun être ne devrait avoir à subir une telle peine. Mais c’est pourtant exactement ce qu’est en train de vivre la jeune fille. Au bout de quelques instants, elle perd la vue, mais aussi l’ouïe. Puis tout devient noir.

Lorsque Sonali se réveille à l’hôpital, elle ne peut ni manger ni marcher ni même parler. Les médecins eux-mêmes semblent démunis devant son cas. Sur son visage, la peau a totalement disparu. Elle n’a plus d’oreilles, d’yeux ni même de paupières. Il ne reste plus qu’un amas d’os et de chair informes. “Le défi est de lui donner une sorte de visage normal, proche de ce à quoi devrait ressembler un humain,” explique son médecin.

Youtube/CNN

Pendant plusieurs mois, Sonali ressent une douleur incessante. Elle vit un mauvais rêve dont elle ne peut sortir. Un cauchemar atroce devenu réalité.

Youtube/CNN

Pendant les dix années qui suivront cette effroyable agression, la jeune femme endure 27 opérations de reconstruction faciale. Dix années de peine et de pleurs pour Sonali, mais pas seulement. Afin de payer les opérations et poursuivre les agresseurs en justice, son père vend la totalité de ses terres et de ses biens. Aujourd’hui, l’homme ne possède plus rien. “Mon père est décédé tant il était choqué. Ma femme est tombée en dépression.”

Si les vies de Sonali et ses proches sont ruinées, les agresseurs, eux, ne sont que peu inquiétés. Ils ne passent que deux ans en prison pour avoir commis cet acte barbare et inhumain. Deux petites années, contre une souffrance éternelle pour la jeune femme.

Youtube/CNN

Mais Sonali ne se laisse pas abattre et décide de participer à l’émission indienne “Qui veut gagner des millions ?”

“J’y ai participé pour deux raisons,” explique-t-elle. “J’avais besoin de l’argent et je voulais que le monde sache ce qu’une victime d’une attaque à l’acide doit traverser dans ce pays.” Le public est particulièrement touché par Sonali et son incroyable personnalité. “Je ne peux pas vous voir, mais je peux vous sentir,” dit-elle au présentateur.

Youtube/CNN

Son passage à la télévision permet à la jeune femme de gagner près de 40 000 euros, mais bien plus encore… Il permet surtout à la jeune Indienne de rencontrer Chittaranjan Tiwari, un ingénieur électronique de 29 ans. Entre eux, le coup de foudre est immédiat. Il n’a que faire de l’apparence de Sonali : il voit en elle une femme extraordinaire, et pour lui, il n’y a rien de plus important. Le couple a même eu une magnifique petite fille en 2016 ! Sonali est une maman comblée, qui a su trouver son âme soeur malgré cette odieuse agression qui a transformé sa vie pour le pire.

Le bonheur dans lequel elle est quotidiennement plongée est une réelle revanche contre ses agresseurs. “Le suicide est probablement la solution la plus facile pour les victimes d’agression à l’acide, mais j’ai décidé de faire un pas en avant et de me battre contre la violence.” Sonali souhaite faire passer un message à tous ceux qui, comme elles, ont été victimes d’une telle atrocité : ne baissez jamais les bras !

Vous pouvez retrouver cette histoire en visionnant cette vidéo (en anglais) :

Malgré la monstruosité dont elle a été victime, Sonali a su se reconstruire et aller de l’avant. Sa rage de vivre et sa force de caractère sont pour le moins impressionnantes. Souhaitons lui le meilleur pour l’avenir et cela semble être bien parti !

Source:Teepr




Partagez cet article avec vos amis:


Partager

Comments

comments