207 ours viennent d’être tués… sans la moindre raison valable.



207 ours viennent d’être tués… sans la moindre raison valable.

 Tout autour du monde, on s’interroge sur l’exécution, hier, de 207 ours noirs en Floride.

« Si c’est un cerf qui sort des bois, je le tuerai, et si c’est un ours, je ferai pareil », a commenté un habitant de la région lorsqu’il a été interrogé par le Tampa Bay Times au sujet de la chasse à l’ours controversée qui a été lancée samedi dernier. « C’est la première fois que la Floride organise un tel événement en quoi, 20 ans ? Alors je me suis dit, pourquoi pas ? » Un ours « ferait un très joli trophée. »

Sun Sentinel
Sun Sentinel
Sun Sentinel
Sun Sentinel

On peut se demander pourquoi un tel massacre, après deux décennies de paix avec les ours ?

Interdite depuis 1994, la chasse a l’ours a été réouverte afin que la Floride parvienne à gérer sa population d’ours. Mais certains personnes soulignent que l’État de Floride n’est même pas en mesure de compter de manière moderne et fiable le nombre d’ours sur son territoire : le dernier recensement s’est produit il y a plus de 13 ans, selon un journaliste.

Carlton Ward Photography
Carlton Ward Photography

Pour cette chasse qui se termine le 30 octobre, l’État a vendu plus de permis de chasse qu’il n’y a d’ours à chasser : 3778 permis, pour seulement 3100 ours vivant dans la région.

Après le massacre de 207 ours, hier, ce nombre a été drastiquement diminué. Près de 320 ours auront été tués d’ici la fin de cette chasse. Selon un représentant de la Florida Fish and Wildlife Conservation Commission, qui s’est exprimé dans les pages de l’Orlando Sentinel, « cette chasse a été programmée de manière à ce que les oursons les plus jeunes aient aujourd’hui 8 ou 9 mois« , ce qui est suffisant, en théorie, pour qu’ils survivent seuls si leur mère est tuée. Selon la BBC, le premier ours abattu a été une femelle qui était toujours en train d’allaiter.

Care2.com
Care2.com

Selon un rédacteur du Florida Today, il n’existe pas de raison valable pour l’ouverture de cette chasse à l’ours ; selon lui, « personne parmi les individus au pouvoir ne sait pourquoi cette interdiction a été finalement levée. »

Animal_Watch
Animal_Watch
Animal_Watch
Animal_Watch

Quelle qu’en soit la raison, elle n’est pas suffisante pour justifier la mort de tous ces animaux.

Claudie of the Fae
Claudie of the Fae
Claudie of the Fae
Claudie of the Fae

Signez cette pétition, pour mettre un terme à cette chasse à l’ours indigne.




Partagez cet article avec vos amis:


Partager

Comments

comments