À 4 ans, cette fillette est mariée à un homme qui a 25 ans de plus. Voici pourquoi les parents ont accepté ça:



À 4 ans, cette fillette est mariée à un homme qui a 25 ans de plus. Voici pourquoi les parents ont accepté ça:

Le malheur frappe à la porte de tout le monde même s’il varie d’une personne à une autre.

Malgré sa maladie, Abby, une fillette newyorkaise de 4 ans profite de la vie et la croque à pleines dents.

Effectivement, en dépit de la leucémie dont elle est atteinte, rien n’altère son sourire et sa joie de vivre.

Au centre de cancer infantile de Melodies, une clinique d’Albany, la fillette rayonne encore plus à chaque fois qu’elle retrouve le charmant Matt Hickling. Ce dernier est son infirmier qui vient tous les jours pour lui administrer son traitement, mais au fil du temps, il est aussi devenu son meilleur ami. Ainsi, en apprenant à le connaître, la fillette en est tombée secrètement amoureuse et a confié à sa maman que la prochaine fois qu’elle le verra, elle lui passera la bague au doigt.

Mais c’était sans compter sur la rapidité de Matt. Effectivement, en apprenant le plan de sa jeune patiente, le jeune homme, avec l’aide de ses collègues, a organisé le mariage pour le jour suivant afin d’apporter un peu de bonheur dans la vie de l’enfant.

Pour l’occasion, Abby se voit octroyer une robe blanche et son époux porte un pull noir sur lequel se trouve un smoking.

À la fin de la cérémonie, les « jeunes fiancés » ont échangé des bagues en caramel et ont dégusté un gâteau avec leurs invités.

Voici ce qu’a déclaré le jeune infirmier: « Abby et ses parents se souviendront longtemps de ce jour et se rappelleront combien ils ont ri alors qu’ils traversaient des moments difficiles. Moi, je m’en souviendrai. »

De plus, il a offert un cadeau à sa jeune patiente.

Voilà la preuve qu’il faut avoir foi en l’humanité et que, quoi qu’il se passe dans notre monde de brutes, il demeure encore de la gentillesse et de la bienveillance chez certains individus. Alors, merci à Matt pour cette leçon d’espoir.

 

source




Partagez cet article avec vos amis:


Partager

Comments

comments