À peine sorti de l’utérus de sa mère, ce bébé est jeté sur le bord de la route. Mais le pire, c’est qu’il est loin d’être la seule victime.



À peine sorti de l’utérus de sa mère, ce bébé est jeté sur le bord de la route. Mais le pire, c’est qu’il est loin d’être la seule victime.

 Le soleil brille haut dans le ciel d’Udaipur, en Inde. Mais cette belle journée, tout le monde n’a malheureusement pas l’occasion d’en profiter. Tandis qu’un homme est au volant de sa voiture, il repère une forme étrange au bord de la route. Il s’arrête et ce qu’il voit le paralyse d’effroi.

7

Un petit veau est là, replié sur lui même et traumatisé. Il semble même mouillé, alors qu’il n’a pas plu depuis plusieurs jours et qu’aucun point d’eau ne semble se situer à proximité. L’homme comprend alors l’effroyable vérité… le veau a été lâchement arraché à sa mère quelques minutes seulement après sa naissance, avant d’être abandonné et laissé pour mort sur le bas-côté de la route ! 

8

La pratique est courante partout dans le monde : les producteurs laitiers se débarrassent lâchement des petits de leurs vaches pour les empêcher d’en boire le lait. Le petit veau est, comme des millions d’animaux avant lui, la nouvelle victime de cette habitude barbare de l’industrie laitière.

Appelés en urgence, les volontaires de l’association « Animal Aid Unlimited, India » se rendent directement sur place. En voyant le pauvre veau prostré et terrifié, ils ont le coeur brisé. Ils l’approchent doucement, l’enveloppant d’une couverture et le ramenant au centre, où il pourra être nettoyé et nourri.

9

Lorsqu’un volontaire lui donne le biberon pour la première fois, le nouveau-né ne semble plus pouvoir s’arrêter. Lui qui avait été vilement abandonné au bord de la route, sans une seule goutte de lait pour se nourrir, se sent enfin revivre !

10

Le jeune rescapé est prénommé « Dil », qui veut dire « coeur » en hindi, une langue du nord de l’Inde. Au refuge, il peut enfin oublier les premiers instants atroces de son existence et finalement se consacrer à ce que tout veau de son âge doit faire : grandir et jouer !

11

Deux mois plus tard, Dil est un animal épanoui qui ne cesse de jouer avec ses congénères et fait la joie des bénévoles qui sont impressionnés par sa joie de vivre. Dil porte bien son nom : il a vraiment un grand coeur.
12

Et surtout, il aime les câlins plus que quiconque !

13

Vous pouvez retrouver une vidéo (en anglais) sur l’histoire de Dil ici :

La cruauté de certains humains n’a réellement aucune limite. Abandonné à une mort certaine par un producteur laitier sans vergogne, Dil a heureusement croisé le chemin de personnes avec le coeur sur la main qui ont tout fait pour le sauver. Qu’il s’agisse d’un chien, d’un chat, d’un veau ou de n’importe quel animal, tous ont droit au bonheur !

Source: Littlethings




Partagez cet article avec vos amis:


Partager

Comments

comments