Après un bisou « infecté » d’un membre de sa famille, la vie de Sienna est devenue un enfer…



Après un bisou « infecté » d’un membre de sa famille, la vie de Sienna est devenue un enfer…

 Senna Duffield est une petite fille britannique âgée de 3 ans. Pleine de vie. Mais voici un peu plus d’un an, la vie sans histoire de ce petit ange a été perturbée par un mal tenace et handicapant.

En octobre 2015, les parents de Sienna découvrent des taches rouges sur son visage. Celles-ci ne tardent pas à s’étendre et à s’infecter, provoquant des saignements répétés. La petite fille, qui souffre beaucoup, ne parvient même plus à s’alimenter en raison des douleurs..
986736783_b9710246458z-1_20161117120310_000_g5p80jmid-1-0-png
Rapidement, ces plaques se transforment en infection dans la bouche. Son nez et ses yeux ne tardent pas à être touchés par ce mal provoqué malencontreusement par un membre de la famille ayant donné un baiser à l’enfant alors qu’il avait un bouton de fièvre. Mais à l’époque, personne ne parvient à pointer l’origine de ce mal.

La maladie s’aggrave au point qu’elle engendre l’hospitalisation de l’enfant, qui ne mange plus du tout et doit être placé sous baxter.
1481207300_b9710246458z-1_20161117120310_000_g5p80jmjk-1-0-png
« On aurait dit que son visage était littéralement mangé par l’infection », explique Savina, la maman de la petite fille, elle-même infirmière. « On aurait cru que quelqu’un lui avait versé de l’acide sur le visage. Pendant huit mois, Sienna a vécu un enfer. Il y avait en permanence du sang sur ses vêtements et sur ses draps, que je devais laver tous les jours. »

Ce n’est qu’après des mois et des mois, et de nombreuses visites chez des spécialistes, que les médecins comprennent : la petite fille a de l’herpes. Un diagnostic qui a rapidement permis de lancer un traitement et de soigner la petite fille, qui est aujourd’hui pratiquement guérie.

Source: metro.co.uk.




Partagez cet article avec vos amis:


Partager

Comments

comments