Après une tomodensitométrie, ces chercheurs ont découvert une horreur dans cette statue.



Après une tomodensitométrie, ces chercheurs ont découvert une horreur dans cette statue.

 Cette statue d’un Bouddha souriant de Chine a presque 1000 ans. Ce genre de statue est très populaire et l’on peut en trouver des répliques un peu partout. Mais celle-ci détient un secret hors du commun.

Youtube/PatrynWorldLatestNew

Afin d’en apprendre plus sur cette statue fascinante, des chercheurs font une tomodensitométrie (un scanner) au plus “vieux” patient au monde.

Youtube/PatrynWorldLatestNew

Dans cette statue se cache le cadavre momifié d’un moine bouddhiste, parfaitement préservé. Mais ce qui a été fait à ce moine est encore plus incroyable.
Youtube/World News Channel

Le moine a été momifié à l’intérieur de cette statue à travers une procédure compliquée. Parmi les diverses étapes, il a bu un thé spécialement drogué et a été enterré vivant dans une grande tombe en pierre.
Youtube/Beyond Science
Le moine a continué de méditer à l’intérieur de la tombe, pour atteindre le Nirvana. Il respirait à travers un tube dissimulé et sonnait régulièrement une cloche pour indiquer qu’il était vivant. Quand la cloche s’est arrêtée, le corps a été laissé dans la tombe pour 1000 jours. L’homme que les chercheurs ont identifié, cependant, n’est pas n’importe quel moine. C’était Liuquan, une figure influente dans l’histoire du bouddhisme qui vivait il y a presque un millénaire.

Youtube/Beyond Science

En vue de son importance, les chercheurs pensent qu’il a ensuite été retiré de la tombe et transformé en statue du Bouddha. Les chercheurs ont été surpris de découvrir qu’avant sa transformation, ses organes avaient été retirés. À leur place, ils ont découvert des parchemins mystérieux dont les caractères chinois n’ont pas encore été décryptés.

La momification est assez commune dans le bouddhisme. Par exemple, en janvier 2015, des archéologues ont découvert une momie de 200 ans à Ulan Bator, capitale de la Mongolie. Même dans la mort, le moine prend la position du Lotus.

Youtube/PatrynWorldLatestNew

Aujourd’hui, les bouddhistes pensent que Liuquan est le deuxième moine à avoir atteint le Nirvana à travers la méditation et n’est donc pas mort. Il serait dans une phase profonde de méditation. Si vous en avez l’occasion, n’hésitez pas à visiter le musée Drents (aux Pays-Bas) pour voir son sourire en personne !

source




Partagez cet article avec vos amis:


Partager

Comments

comments