Attention ! Si vos mains sont froides tout le temps, lisez cet article



Attention ! Si vos mains sont froides tout le temps, lisez cet article

 Vous vous trouvez dans un endroit surchauffé et vous avez les mains froides alors que le reste de votre corps est « chaud » ? Ce symptôme cache probablement un problème de santé plus grave qui nécessite une vigilance extrême. Voici quelques explications.

Mains froides ? Attention aux maladies qui peuvent se cacher derrière ce signe…

Avoir les mains froides après avoir passé toute la journée dans des conditions climatiques particulièrement froides est tout à fait banal… Vos membres deviennent plus froids que le reste de votre corps car il y a moins de sang et de chaleur envoyés aux organes vitaux comme le cœur, le cerveau, le foie, etc.

Mais, à l’inverse, si vous êtes dans une pièce chaude et que votre corps entier est en ébullition à part vos mains qui restent gelées, c’est que vous souffrez peut-être d’une maladie grave qui nécessite une attention médicale immédiate.

Voici 10 maladies/facteurs qui peuvent expliquer que vous ayez toujours les mains froides

1. La maladie de Raynaud

Cette condition affecte le transport et la circulation du sang dans certaines parties du corps, généralement les doigts des mains ainsi que les orteils. Pourquoi ? Parce que les vaisseaux sanguins situés dans les doigts, les pieds et parfois les oreilles et/ou le nez se rétrécissent suite à de basses températures ou à un stress émotionnel. Résultat : les doigts deviennent blancs voire bleus, en raison d’un approvisionnement en sang insuffisant.

Les causes du syndrome de Raynaud sont encore inconnues, mais cette maladie peut être facilement identifiée : doigts gonflés (souvent froids), douleurs, picotements. La bonne nouvelle, c’est que cette condition est plus désagréable que néfaste pour la santé.

2. Une maladie auto-immune

Une maladie auto-immune est un trouble du système immunitaire qui attaque vos tissus à cause d’une réponse immunitaire inappropriée du corps face à certaines substances. Elle peut être grave, donc si vous constatez des symptômes similaires au syndrome de Raynaud, consultez votre médecin pour faire des analyses supplémentaires. Une fois que la véritable cause de vos mains froides sera diagnostiquée, vous pourrez plus facilement contrôler ce trouble en prenant les médicaments appropriés.

3. L’hypothyroïdie

Les mains froides sont un symptôme très courant d’un dysfonctionnement de la glande thyroïde. Cette glande en forme de papillon est située à la base du cou, elle agit comme un thermostat à l’intérieur du corps. Lorsqu’elle fonctionne au ralenti, d’autres fonctions corporelles ralentissent aussi, entraînant des signes tels que la fatigue, l’obésité et la sensation continuelle d’avoir froid… Ce trouble de la thyroïde est très fréquent à partir de 50 ans.

4. Faiblesse de la circulation du sang

La plupart des gens pensent qu’une mauvaise circulation du sang est l’une des principales raisons expliquant les mains froides. En effet, une mauvaise circulation se produit lorsque le flux sanguin est réduit, lorsque le pompage du cœur ne fonctionne pas correctement ou à cause d’une obstruction physique de l’écoulement sanguin (lorsque les vaisseaux sanguins sont rétrécis à cause d’un taux élevé de cholestérol).

Lorsque le flux sanguin dans le corps est perturbé, il est tout à fait normal de ressentir une certaine froideur aux mains et aux pieds, des gonflements et des picotements sont aussi des symptômes courants parce que les mains et les pieds sont les parties du corps les plus éloignées du cœur.

5. L’anémie

L’anémie est un trouble de santé qui se produit lorsque le corps ne produit pas de globules rouges en quantités suffisantes ou lorsque le niveau d’hémoglobine dans le sang est faible. Résultat : le corps va avoir un apport insuffisant en oxygène, ce qui peut provoquer des mains froides.

L’anémie est due généralement à une carence en fer, une perte soudaine de sang (menstruation chez les femmes), la présence d’ulcères, certains types de cancer, etc.
En dehors des mains froides, d’autres symptômes très fréquents peuvent être liés à l’anémie comme la fatigue, les maux de tête, des vertiges, une sensation d’essoufflement et une certaine pâleur.

6. Un déficit en vitamine B12

La vitamine B12 se trouve dans les sardines, le thon, les abats de poulet, le poulpe, les huîtres, le hareng mais aussi les œufs, les produits laitiers, etc. Cette vitamine est très importante pour la formation des globules rouges. Une déficience peut entraîner la diminution des globules rouges.

Les personnes de plus de 50 ans et/ou celles qui suivent un régime végétarien ou vegan souffrent généralement d’une déficience en vitamine B12. Un simple test sanguin peut clairement établir si vous souffrez d’une telle déficience et si celle-ci est à l’origine de vos mains froides.

7. Une pression artérielle faible

Une pression artérielle basse peut être liée à la déshydratation, une perte de sang, l’utilisation de certains médicaments ou à des troubles endocriniens (dysfonctionnements hormonaux). Lorsque la pression artérielle est faible, les vaisseaux sanguins ne vont plus irriguer les extrémités et ainsi laisser les doigts et les orteils froids.

Si vous souffrez d’une pression artérielle basse qui s’accompagne de troubles de la vision, d’une sensation de fatigue, de nausées, d’une faiblesse physique et de confusion, vous devez consulter immédiatement votre médecin.

8. Le stress

Le stress peut provoquer de nombreux troubles et perturber le fonctionnement de l’organisme. En effet, une personne soumise à des conditions de stress intense et de manière chronique va sécréter naturellement de l’adrénaline, ce qui va resserrer les vaisseaux sanguins dans les extrémités et provoquer les mains et pieds froids.

9. Les médicaments

De nombreux médicaments peuvent comprimer les vaisseaux sanguins, en particulier les artères. Dans ce cas, il s’agit probablement des effets secondaires liés au syndrome de Raynaud.

10. La consommation de tabac

Si vous n’avez pas encore trouvé suffisamment de bonnes raisons pour arrêter de fumer, en voici une autre : la nicotine qui provient de la cigarette provoque la contraction et le rétrécissement des vaisseaux sanguins.



Partagez cet article avec vos amis:


Partager

Comments

comments