• Cool buzz : actualités et buzz
  • Cachée par son papa en raison de ses taches « honteuses », elle est devenue une danseuse de ballet confirmée…

    a3136

    Elle est atteinte d’une maladie rare qui engendre des taches de naissance sur l’ensemble du corps. Bien qu’elle ait été humiliée par ses proches, elle se tient debout et vit sa propre vie comme elle l’entend.

    Maria Isabel Olivieri, d’Espagne, âgée de 22 ans, a eu une enfance très dure, éduquée par un père qui la cachait au sein du domicile familiale.

     

     

    🍪 Por toda una vida, felices 22! ❣️ @luismartineztorrens

    Une publication partagée par 🍪Skin of constellations 👽 (@isaolivieriii) le

    « Mon père blâmait ma mère du fait que je sois née comme ça et il me cachait toujours, j’avais honte », rapporte-t-elle à MailOnline.

    Les problèmes de santé ont débuté dès sa naissance. Des taches ont commencé à apparaître et son corps entier a fini par être couvert de taches de naissance. Elle a été souvent hospitalisée pour faire face à cette maladie.

    🍪 Make Up -> @esenciadecanela #bareyourbirthmark #nevus #Freckles

    Une publication partagée par 🍪Skin of constellations 👽 (@isaolivieriii) le


    Elle a dû subir 40 interventions chirurgicales pour enlever les tâches qui l’empêchaient de vivre correctement. Elle avait même une marque géante qui courait du bas du genou jusqu’au dos. A sa demande, cette dernière a été enlevée durant une opération.

    🍪 Quiérete 24 horas por segundo #bareyourbirthmark #nevus #cloquell #photography

    Une publication partagée par 🍪Skin of constellations 👽 (@isaolivieriii) le


    Même si, enfant, Maria n’avait pas confiance en elle, elle a vite appris à vivre avec son corps.

    🍪 #diainternacionaldeladanza

    Une publication partagée par 🍪Skin of constellations 👽 (@isaolivieriii) le

    Maria a décidé de voir des situations bien pires que la sienne, ce qui lui a donné beaucoup de confiance en elle. Elle avait au moins deux jambes, des bras, etc., mais il y en avait beaucoup qui n’avaient aucun de ces « luxueux » éléments.

    🍪 #bareyourbirthmark #nevus #freckles

    Une publication partagée par 🍪Skin of constellations 👽 (@isaolivieriii) le

    Cette compréhension et cette perspective lui procurèrent la tranquillité d’esprit, et Maria commença bientôt à marcher dans les rues, assurée de sa propre identité, malgré le fait que beaucoup de gens la regardaient fixement.

    « La conclusion à laquelle j’en suis arrivée est que peu importe, les gens te regarderont toujours pour une raison, si tu es trop grand, petit, gros ou maigre. Alors je me suis regardée dans le miroir une fois et j’ai décidé que je serais contente que les gens me regardent », a-t-elle dit.

    Pour beaucoup de gens, surmonter de tels complexes, comme ceux auxquels Maria a été confrontée, peut être presque impossible.

    🍪 🔙🔙2013

    Une publication partagée par 🍪Skin of constellations 👽 (@isaolivieriii) le

    En les conquérant, Maria Isabel Olivieri est devenue un exemple à suivre pour des milliers de personnes.

    Partager son histoire auprès de vos amis si vous êtes touchés par son histoire.
    source:20minutesbuzz

    Facebook Comments