• Cool buzz : actualités et buzz
  • « Cauchemardesque » : un enfant détruit pour 1300 euros de maquillage dans un magasin de Sephora

    a3130

    Brittney Nelson, maquilleuse professionnelle, faisait du shopping samedi dernier dans les rues d’Augusta dans l’État de Géorgie, aux États-Unis. En entrant dans un magasin Sephora, chaîne de magasin de parfum et cosmétique français, elle a vécu une situation étonnante.

    Un étalage entier de fard à paupières de la marque Makeup Forever a été détruit. Au total, 52 fards ont étés dévastés…  Elle a eu l’impression qu’un tremblement de terre avait eu lieu au sein du magasin. Sous le choc de ce qu’elle voyait, Brittney a immortalisé la scène « cauchemardesque », qu’elle a mis en ligne ensuite sur sa page Facebook.

    6464

    Samedi, un étalage entier de fards à paupières de la marque Makeup Forever a été dévasté. Cinquante-deux fards au total ont été entièrement écrasés et détruits. Choquée,  Brittney a pris en photo la scène «cauchemardesque» et a partagé son indignation sur Facebook, précisant que c’était « pire en réalité ».

    En entrant chez Sephora, elle rencontra une maman et son petit garçon qui partait en courant. En examinant la scène du désastre, la maquilleuse vit des empreintes scintillantes semblant être celles de l’enfant. Bien que l’étalage soit un peu haut pour un enfant, elle l’assure : c’est le « petit humain » le coupable.

    6465

    « Je suis sûr que lui ou elle pensait qu’il s’agissait de peinture avec les doigts et qu’ils n’avaient aucune idée que c’était mal. » Brittney Nelson se lance ensuite dans une série de conseils aux mamans : « Les mamans, s’il vous plait, quand vous allez acheter votre maquillage, n’amenez pas vos enfants. Ce n’est pas amusant pour vous… ni pour eux… ni pour le produit coûteux. Personnellement, j’ai dû emmener [ma fille] dans de nombreux magasins de maquillage quand elle était petite et la règle était stricte : « mains dans les poches ». Et maximum dix minutes pour moi. C’était très utile, donc si vous devez [le faire] avec vos gamins, je suggère de l’essayer. »

     

    L’ »artist-make up » fait également l’éloge du personnel de Sephora, qui n’« aurait pas pu mieux réagir » et a tout nettoyé rapidement. «En un rien de temps, ils ont repris leurs esprits, sorti un chariot, emporté l’étalage, nettoyé le reste et le sol», indique-t-elle à INSIDER.

    Sur la page Facebook de Brittney, suivie par 6 000 personnes, certains internautes ont fait valoir qu’il n’était pas évident de surveiller constamment les enfants. La jeune femme y répond en disant qu’elle ne « souhaitait blesser personne »«Si je vois un enfant faire ça dans un magasin, je vais juste proposer mon aide à la mère». «C’est ce que nous, les mamans, nous faisons», a-t-elle conclu.

    source:epochtimes

    Facebook Comments