Ce chien part tous les matins de la maison en courant. Un jour, son maître le suit et son coeur saigne lorsqu’il découvre ce qu’il fait.



Ce chien part tous les matins de la maison en courant. Un jour, son maître le suit et son coeur saigne lorsqu’il découvre ce qu’il fait.

 Un homme d’origine turque, Mehmet Ilhan, âgé de 79 ans, est mort des suites d’une longue maladie. Sa famille entière est dévastée par la nouvelle, y compris son petit chien, Cesur. Cesur est son compagnon le plus fidèle l’ayant accompagné dans ses derniers instants et tous deux ont créé un lien puissant et fusionnel. Lorsque le vieil homme est emmené à l’hôpital peu de temps avant sa mort, son chien cesse de s’alimenter.

 

Quand le cercueil de son maître est emmené au cimetière pour l’inhumation, Cesur mène la marche. Tout au long de la cérémonie, le petit chien reste près du cercueil, le regard triste. Les personnes présentes sur les lieux sont bouleversées à la vue de cet animal en souffrance.

Le fils de Mehmet, Ali, qui a pris Cesur chez lui, remarque qu’à chaque fois qu’il part travailler, le petit chien fonce vers la porte et disparaît au loin. Un jour, Ali décide de suivre l’animal et ce qu’il découvre le laisse sans voix : Cesur fonce au cimetière et s’allonge à côté de la tombe de son maître. « Les personnes travaillant au cimetière racontent que la première chose qu’il fait le matin est d’aller sur la tombe de mon père », raconte Ali.

Un chien aussi proche et fidèle met du temps à accepter l’absence de son maître disparu. Heureusement pour lui, Cesur a trouvé chez Ali le réconfort dont il a besoin dans cette période difficile. Quelque part, le chien et le fils se consolent mutuellement, ce qui leur permet d’aller doucement de l’avant.

Une histoire comme celle-ci montre encore une fois que les sentiments, l’attachement et la conscience qu’éprouvent les animaux sont bel et bien présents et qu’il ne faut jamais les négliger !

 Source:The Dodo 




Partagez cet article avec vos amis:


Partager

Comments

comments