Ce docteur a sacrifié sa vie pour le bien des enfants. Maintenant son histoire fait le buzz sur Internet!



Ce docteur a sacrifié sa vie pour le bien des enfants. Maintenant son histoire fait le buzz sur Internet!

 Alep, en Syrie est actuellement l’une des villes les plus dangereuses du monde.

Malgré cela, un pédiatre local, Muhammed Wassim Mouaz a refusé d’abandonner les enfants, alors même que des milliers de personnes ont fui la ville. Mouaz était l’un des meilleurs médecins restants en Syrie et a sauvé la vie de nombreux enfants.

Mais maintenant, Dr Mouaz est l’une des victimes de la guerre dévastatrice. L’hôpital Al-Qods à Alep a été la cible d’un bombardement aérien.

pediatre 1

THE GUARDIAN / OMAR ETAKI

Au cours des dernières semaines, la ville d’Alep est sous les bombes. C’est la deuxième ville la plus grande de Syrie, les bombes tuant donc des centaines de civils innocents, y compris des femmes et des enfants.

Malgré la guerre, Dr Mouaz a refusé de quitter sa ville natale, il n’est même pas allé visiter sa famille en Turquie depuis plus de 4 mois. Mouaz était le dernier pédiatre dans la ville syrienne.

Mais la semaine dernière, il a été tué avec quatre collègues et 22 civils.

REUTERS

« Il était un pédiatre très dévoué qui avait choisi de risquer sa vie pour aider la population d’Alep, Al-Qods était le principal hôpital pour enfants et il était un important pédiatre. Il travaillait dans cet établissement depuis des années. Sa disparition est une terrible perte, » explique Mirella Hodeib, porte-parole à Beyrouth de Médecins sans frontières.

Partagez l’histoire de ce pédiatre qui a sacrifie sa vie pour sauver les enfants. Il mérite d’être reconnu comme un héros!




Partagez cet article avec vos amis:


Partager

Comments

comments