• Cool buzz : actualités et buzz
  • Ce pédophile a essayé de sodomiser un bébé de 2 ans en public, le geste de la mère est salué de tous

    a3133

    La pédophilie est un comportement sexuel pervers et problématique. Il est considéré en psychiatrie comme un trouble sexuel qui se caractérise par une attirance sexuelle d’un adulte envers un enfant pré-pubère. Dans cet article, vous allez découvrir l’histoire d’un pédophile qui a essayé de sodomiser un enfant de 2 ans en plein public mais la maman a réagi au bon moment !

    Selon le guide de l’Organisation Mondial de la Santé de 2007 sur la prévention de la maltraitance sur les enfants : des études effectuées dans le monde entier ont démontré qu’environ 20% des femmes et 5 à 10% des hommes déclarent avoir été victimes de violence sexuelle étant enfants.

    La grande majorité des pédophiles sont des hommes, mais la proportion de femmes pédophiles demeure difficile à évaluer.. Certains pédophiles sont ne attirés que par les garçons (boy-lovers), d’autres par les petites filles (girl-lovers), et une troisième catégorie par les enfants des deux sexes sans préférence particulière. D’autres critères peuvent attirer les pédophiles notamment la tranche d’âge ou les traits physiques.

    Une étude de l’Université McGill de Montréal montre que les abus et maltraitances laissent une empreinte chimique dans le cerveau de l’enfant à vie, c’est une modification des gènes qui sont destinés à défendre le cerveau contre le stress. Et dès qu’ils sont altérés par l’expérience de l’abus sexuel, les victimes deviennent vulnérables aux stress de l’existence, chose qui les pousse parfois au suicide. De ce fait, la pédophilie est donc un crime moral et biologique dont les conséquences sont parfois fatales.

    Les psychologues ont pu distinguer trois grandes catégories de pédophiles, en fonction de la manière dont ils se positionnent par rapport au passage à l’acte :

    • Les pédophiles abstinents, qui sont conscients de leur préférence sexuelle mais ont fait le choix de ne pas avoir de relations sexuelles avec les enfants.
    • Les pédophiles passifs, pour lesquels l’absence de passage à l’acte n’est pas le fruit d’un choix assumé mais le résultat de facteurs indépendants de leur volonté qui les bloquent à savoir la situation sociale, la peur de commettre un délit…
    • Les pédophiles actifs, qui sont prêts à passer à l’acte et qui sont prêts à saisir les opportunités et occasions qui se présentent.

    Ce pédophile, dont nous allons vous raconter l’histoire, fait plutôt partie de la troisième catégorie des pédophiles actifs.

    Un pédophile actif en plein public

    William Bates Jr., un homme de 24 ans à Kansas City, Missouri, fait face à des accusations de félonie de tentative de sodomie au premier degré et tentative de sodomie statutaire avec une personne de moins de 12 ans.

    Cette maman, Christa Moore, d’une petite de deux ans a emmené sa fille comme d’habitude au parc du quartier pour jouer. Christa a remarqué qu’un jeune homme regardait sans cesse sa fille qui jouait sur la balançoire, il l’a suivie, ensuite s’est jeté sur elle et lui a retiré sa couche.

    6471

    À ce moment-là, le suspect aurait soulevé sa chemise, baissé son pantalon et commencé à enfoncer ses hanches contre l’enfant de 2 ans. La maman réagit au plus vite et court vers sa fille pour la sauver.

    Quand la maman s’approche de lui, elle trébuche et tombe au sol. Elle a ensuite sauté sur lui et a commencé à lancer des coups de poing alors qu’il était allongé par terre. Elle voulait le blesser pour l’immobiliser en attendant l’arrivée de la police mais le suspect s’est échappé et pris la fuite.
    Heureusement qu’un ami de la famille était présent et a vu ce qui s’est passé, il l’a donc rapidement suivi en courant jusqu’à un parking fermé où il l’a piégé jusqu’à ce que la police arrive et prenne la relève.

    Entre temps, la maman a vite appelé les secours qui se sont présentés aussitôt et ont arrêté le jeune homme. La mère a pu identifier le suspect à partir d’une photo de police, et a confirmé qu’elle l’avait déjà vu dans la région auparavant.

    La police a trouvé de la marijuana et une fiole blanche pleine d’un liquide inconnu qui sentait les produits chimiques. Le suspect a déclaré à la police que quelqu’un près du parc lui avait donné une cigarette, mais qu’il ne se souvenait  pas de ce qui s’était passé. Selon lui, la seule chose dont il se rappelle après la cigarette c’est de s’être réveillé dans un endroit clôturé et de se faire arrêter.

    6472

    Bates a affirmé à la police qu’il pense avoir été drogué et que son acte est complétement inconscient. Les autorités l’ont détenu sur une obligation de caution en espèces de 150 000 $.

    Les habitants de la région ont également signé une pétition demandant aux autorités la mise en place de mesures de sécurité accrues dans la région pour éviter que ce genre d’évènement se reproduise.

    source:loufikhew

    Facebook Comments