Ce petit garçon ne sait pas encore l’horreur qui l’attend. Ce qui arrive à sa mère est un vrai cauchemar.



Ce petit garçon ne sait pas encore l’horreur qui l’attend. Ce qui arrive à sa mère est un vrai cauchemar.

Le jour où Tricia Seaman, une maman de 45 ans atteinte d’un cancer du foie en phase terminale, a rencontré une infirmière du même prénom, elle a su que sa vie allait changer pour toujours.  

« Quand elle est entrée dans la pièce, j’ai tout de suite eu une sensation de confort. Comme si on m’enveloppait dans une couverture moelleuse. Je n’ai encore jamais ressenti une telle connexion avec quelqu’un. » Elle appelait communément Tricia Summers, son « ange ». Après quatorze ans de service, cette infirmière était, en effet, déjà connue parmi les patients pour avoir un je-ne-sais-quoi en plus.

                 Twitter/@SU2C

Lorsqu’on annonce à Tricia qu’elle n’en a plus pour longtemps, sa première pensée va pour son fils. Que va-t-il advenir de Weasley ? Après tout, il n’a que huit ans et aucune famille ! Une seule solution s’offre à elle, alors elle prend son courage à deux mains et, à la prochaine visite de son infirmière préférée, lui demande : « Quand je mourrai, tu t’occuperas de mon fils ?« .Youtube/Kevin Henry

Tricia ne sait d’abord que répondre. Après tout, elle ne connait pas cette femme ! Comment pourrait-elle élever le fils d’une inconnue, elle qui a déjà quatre enfants ! La raison lui souffle d’être diplomatique, de réfléchir, mais au fond d’elle une petite voix lui crie : « Dis OUI ! ». 

C’est ce qu’elle a fait. Interrogée sur les raisons d’une décision aussi drastique, elle affirme, comme une évidence : « C’est la chose la plus juste à faire : plus que ce qui nous est demandé. » Youtube/Kevin Henry

Quand la maman du petit Weasley devient incapable de marcher et de l’emmener à l’école, l’infirmière décide de les accueillir chez elle à la maison. « Vous faites désormais partie de la famille.« 

Twitter/@vevecurl

Alors que les médecins ne lui avaient prédit plus qu’un mois à vivre, quelques mois après, en février, Tricia Somers est à nouveau capable de marcher sans canne. Ces changements lui ont en quelque sorte redonné une vitalité nouvelle. La réalité de sa maladie finit cependant par la rattraper et elle décède en décembre. Mais ces derniers mois, on peut dire qu’elle les a vécus entourée, à la maison, au coeur de sa nouvelle famille.

Retrouvez cette incroyable histoire en vidéo (en anglais) :

On imagine à peine ce qui serait arrivé au petit Weasley s’il n’avait pas eu cette famille aimante pour l’accueillir et si sa maman avait dû mourir seule à l’hôpital. Malgré la tristesse, il a ainsi deux parents, un frère et trois soeurs pour le soutenir dans les moments difficiles.




Partagez cet article avec vos amis:


Partager

Comments

comments