Ce photographe a passé 3 ans à essayer de faire son premier cliché de phoques sur la glace, jusqu’à ce qu’il rencontre ce bébé phoque…



Ce photographe a passé 3 ans à essayer de faire son premier cliché de phoques sur la glace, jusqu’à ce qu’il rencontre ce bébé phoque…

 Alexy Trofimov a passé 3 ans à essayer de faire son premier cliché de phoques sur la glace.

Alexey Trofimov/Caters News
Alexey Trofimov/Caters News

Lorsque le photographe a finalement réussi à s’approcher du bébé phoque, « c’était un moment très rare et spécial »

Alexey Trofimov/Caters News
Alexey Trofimov/Caters News

Ces adorables animaux sont vraiment timides, prudents et difficiles à photographier.Alexey Trofimov/Caters NewsAlexey Trofimov/Caters News

« Si un bébé phoque n’a pas trop peur, il commencera à devenir curieux à votre propos et c’est ce que celui-ci faisait. »

Alexey Trofimov/Caters NewsAlexey Trofimov/Caters News

Il a immortalisé le bébé phoque durant un voyage sur le lac Baïkal : « Pour les phoques, je suis venu à pied. »

Alexey Trofimov/Caters NewsAlexey Trofimov/Caters News

« Les clichés sont pris à partir de distances différentes, j’ai réussi à m’approcher assez près des petits. »

Alexey Trofimov/Caters NewsAlexey Trofimov/Caters News« C’était particulièrement difficile de photographier les petits phoques de Sibérie sur la glace. »

Alexey Trofimov/Caters NewsAlexey Trofimov/Caters News

L’objectif d’Alexy Trofimov est, selon lui, « de montrer non seulement la beauté, mais également la fragilité du monde qui nous entoure ».

Alexey Trofimov/Caters NewsAlexey Trofimov/Caters News

Source: bridoz.com




Partagez cet article avec vos amis:


Partager

Comments

comments