Ceci est caché au public : les 10 plus grandes causes du cancer, des choses que vous utilisez quotidiennement



Ceci est caché au public : les 10 plus grandes causes du cancer, des choses que vous utilisez quotidiennement

Considéré comme la maladie du siècle, le cancer est responsable du décès d’un grand nombre de personnes à travers le monde. Ses causes sont diverses : une alimentation riche en aliments transformés, un mode de vie malsain, le tabagisme, une exposition prolongée aux substances chimiques, etc. Mais il existe des éléments qui augmentent considérablement le risque de développer un cancer et dont on ne parle pas… Explications.

Dans notre vie de tous les jours, nous avons l’habitude de consommer ou d’utiliser certains produits sans prendre le temps de se demander s’ils ont des effets néfastes sur notre santé. Pour mieux comprendre le danger auquel nous nous exposons, voici 10 grandes causes du cancer qu’on nous cache.
Les 10 plus grandes causes du cancer, que nous utilisons quotidiennement :

    1. Les hormones du lait et de la viande

Les facteurs de croissance contenus dans le lait de vache sont très bénéfiques pour le veau, car ils contribuent à la constitution de ses muscles, de ses os, etc. En comparaison avec le lait maternel, le lait de vache contient sept facteurs de croissance alors que l’autre n’en contient que trois. En consommant le lait de vache, les produits laitiers qui en dérivent, ces facteurs provoquent une perturbation de la croissance des cellules, qui peut alors se faire de manière accélérée et anarchique. Ceci conduit au développement de maladies auto-immunes et au cancer.
Selon une étude japonaise, les femmes qui consomment de la viande et des produits laitiers de vache ont un risque de cancer du sein 8 fois plus accru que celles qui n’en mangent pas.

    1. La mammographie, la radiographie dentaire, les scanners à l’aéroport

Le technicien chargé de réaliser votre mammographie ne vous a-t-il jamais dit qu’il fallait mettre une protection sur votre buste, avant de déguerpir de la salle d’examen ? Non, évidemment. En fait, une exposition prolongée aux rayons émis par les différents appareils de radiographie, de scanner, etc., peut causer le cancer ainsi que d’autres anomalies.

    1. L’aluminium dans les déodorants et les anti-transpirants

La majorité des cas de cancer du sein sont localisés dans le quadrant supérieur du sein, près de l’aisselle, juste dans la région où nous appliquons nos déodorants pleins de sels d’aluminium. De plus, les anti-transpirants obstruent les pores des aisselles et empêchent l’évacuation des toxines qui s’accumulent donc près du sein, et peuvent causer l’apparition des cellules cancéreuses. Il est donc vivement recommandé de se tourner vers des alternatives naturelles, sans danger pour la santé.

    1. Les produits cosmétiques toxiques 

Nous enduisons souvent notre peau de produits cosmétiques, ignorant que ceux-ci sont pleins de pétrole et de goudron de houille. Comme nous les appliquons directement sur notre peau, ils la pénètrent très facilement et se retrouvent dans notre circulation sanguine, la rendant un terrain fertile au développement des cellules cancéreuses. C’est pourquoi il serait préférable de n’utiliser que des produits naturels pour protéger notre peau et notre santé.

    1. Les graines de soja et de maïs génétiquement modifiées

Une grande partie du soja présent sur le marché est génétiquement modifié. Quand les graines de soja le sont, cela veut dire que tous les produits qui en contiennent le sont aussi. Arrêtez donc de consommer du lait de soja qui contient de l’hémagglutinine, une substance qui favorise l’agglutination des globules rouges et donc la formation de caillots de sang. Remplacez-le par du lait provenant de fermes qui adoptent une méthode d’élevage biologique (et en choisissant, de préférence, du lait de chèvre) ou par un lait végétal (riz, amande, avoine…).

    1. Édulcorants artificiels

Les édulcorants artificiels contiennent de l’aspartame, qui est fabriquée à partir des fèces de la bactérie E Coli, une bactérie génétiquement modifiée. L’aspartame entre dans la composition de presque tous les types de chewing-gum, de certains produits alimentaires et médicaments. Une consommation excessive de cette matière peut engendrer beaucoup de problèmes de santé, allant des nausées et vertiges à l’asthme, la perte de mémoire, les troubles hormonaux et le cancer. Remplacez-la par des édulcorants naturels tels que le sirop d’érable, le miel, la stévia, etc.

    1. L’eau fluorée

L’eau fluorée ne contient pas les minéraux d’une eau de source naturelle, et le fluor ne permet pas de purifier celle qui passe à travers les tuyaux de notre maison. En fait, cette substance pollue l’eau, élimine les minéraux de l’organisme, et affaiblit le système immunitaire.
Selon une étude menée par des chercheurs de l’Université de Kent et publiée dans le Journal of Epidemiology and Community Health, le risque de souffrir de troubles de la thyroïde augmente de 40 à 60% en fonction de la quantité de fluor contenue dans l’eau potable. En effet, le fluor fait partie de la famille des halogènes, tout comme l’iode qui est nécessaire à la production des hormones T3 et T4. Or, il est chimiquement plus réactif et provoque le déplacement des molécules d’iode dans le corps et conduit ainsi à des symptômes de déficience.
Préférez donc l’eau de source.

    1. Les médicaments et les vaccins

Au cœur de la polémique, les vaccins pourraient nuire à notre santé au lieu de la protéger. Selon certaines études, ils contiendraient des traces de métaux lourds qui, absorbés par l’organisme, engendrent des anomalies et augmentent le risque de développer des cellules cancéreuses. C’est aussi le cas de certains médicaments, tels que les antidépresseurs ou des produits utilisés en chimiothérapie, qui favoriseraient la maladie au lieu de la combattre.

    1. Les colorants alimentaires artificiels, conservateurs et additifs

Tous les colorants artificiels présents dans la majorité des produits alimentaires présents sur le marché sont fabriqués dans des laboratoires. Les conservateurs les plus puissants se sont révélés capables d’asphyxier les cellules du corps et de favoriser leur mutation en cellules cancéreuses. Évitez donc de consommer tous les aliments transformés et privilégiez les aliments naturellement colorés tels que les fruits, les haricots, les graines et noix, etc. Surtout, prenez-les sous leur forme naturelle et non en conserve.

  1. Les savons, shampoings, crèmes et dentifrices industriels

Répétons-le encore une fois, tout ce que vous appliquez sur votre peau, vos dents ou vos cheveux se retrouve dans votrecirculation sanguine. Ceci comprend les parfums, les colorations, les masques capillaires, etc., qui contiennent des sous-produits animaliers ainsi que d’autres ingrédients suspicieux pouvant causer le cancer. Essayez les recettes naturelles qui sont aussi efficaces que les produits commerciaux et sans danger. Comme le dit si bien le vieux dicton, « Ne mettez pas sur votre peau ce que vous ne pouvez pas manger ». 

Source




Partagez cet article avec vos amis:


Partager

Comments

comments