Cet enfant de 8 ans se fait battre dans la rue à cause de la taille de ses mains…



Cet enfant de 8 ans se fait battre dans la rue à cause de la taille de ses mains...

 Kaleem est un enfant de 8 ans joviale mais très restreint dans la vie de tous les jours. Pour cause, il a des mains qui pèsent 12 kg, bien plus grandes que son corps, il est handicapé dans ses gestes quotidiens. Il ne peut ni jouer, ni écrire, ni manger tout seul. C’est un enfant désespéré qui a vécu toute sa petite vie avec des moqueries et des railleries insupportable pour ses parents qui ne peuvent aider le garçon…

Sa mère, Haleema, âgé de 27 ans et son père Shamim, lui âgé de 45 ans, sont des parents dévastés mais surtout très pauvres. Ils sont incapables d’aider leur fils alors qu’ils donneraient tout pour lui. Sa mère a été forcé de mendier pour emmener son fils voir un médecin…
Ses mains sont vraiment gigantesques, alors que c’est un tout petit garçon. À cause de ça, il n’a pas d’ami et se fait régulièrement frapper par ses camarades de classe qui ont peur de lui. Pendant un temps, il n’allait plus à l’école à cause de ça et les professeurs ne blâmaient pas les élèves mais simplement le garçon qui n’avait rien demandé, l’accusant de leur faire peur avec ses mains.

C’est une vie difficile que le garçon mène mais il reste tout de même un garçon très joyeux et vif, qui adore jouer avec ses frères et soeurs.

Au départ, Kaleem n’avait pas d’aussi grandes mains, mais sa mère redoutait quelque chose, elle voyait bien qu’il avait de grandes mains pour son âge mais il était trop jeune pour être sûr de ses doutes. C’est au fur et à mesure des années que ses mains ont continué de grossir, jusqu’à arriver à leur taille actuelle. C’est vraiment handicapant pour le garçon qui doit être nourri par ses parents.

En effet, il est à peine capable de prendre un verre d’eau tout seul.

Vivant en Inde, ils sont loin d’être les parents les plus riches du pays, au contraire. Ils sont complètement incapables d’aider leur fils à voir un médecin, ou de lui payer un traitement. Les médecins quant à eux, ne savent de quoi souffre le petit. C’est donc complètement désespéré que les parents de Kaleem font appel aux médias locaux pour témoigner et raconter leur histoire touchante.

Ses mains de 12 kg sont un vrai calvaire pour l’enfant qui commence à avoir des problèmes cardio-pulmonaire.

Il témoigne dans une interview diffusée partout dans le pays : «Beaucoup d’enfants me brutalisent pour ma difformité. Ils disent tous : nous allons battre le gamin avec les grandes mains. Certains d’entre eux m’ont effectivement battu. Je trouve qu’il est difficile de mettre mes vêtements, mes boutons de chemise et enfiler mon pantalon. Mais je ne sais pas si je veux que les médecins m’opèrent les mains. Ils devraient m’endormir et puis les couper. J’aimerais qu’ils le fassent sans antidouleur, que ce soit rapide.

Mais son père qui est le seul à travailler dans la famille et qui gagne moins de 20 euros par mois est tout à fait incapable de lui payer une quelconque opération.

Ailleurs, le Dr Krishan Chugh, chef de pédiatrie à l’Institut de recherche médicale à Gurgaon, près de Delhi, est également perplexe après avoir examiné les photos et la vidéo des mains du garçon. Toutefois, il estime que Kaleem peut souffrir soit d’un lymphangiome soit d’un hamartome, qui sont tous deux traitable. Il a ajouté : Cette condition est très rare, je ne suis jamais tombé sur quelque chose comme ça avant. Sans examen approprié ni tests médicaux je ne peux pas être sûr à 100 % de ce que c’est. Un lymphangiome est une affection du système lymphatique, ce qui provoque une inflammation extrême entraînant des masses pâteuses qui se forment dans certaines parties du corps. Un hamartome est une tumeur bénigne qui produit des tissus en excès.

Cette nouvelle touche les parents de Kaleem qui reprennent espoir..




Partagez cet article avec vos amis:


Partager

Comments

comments