Cet homme nettoie les vitres de l’hôpital mais ce qu’il remarque un jour dans une chambre l’a bouleversé!



Cet homme nettoie les vitres de l’hôpital mais ce qu’il remarque un jour dans une chambre l’a bouleversé!

La vie peut être parfois très dure pour des enfants malades, surtout lorsqu’ils doivent passer leurs journées dans un lit d’hôpital. C’est pour cela que l’équipe de laveurs de carreaux de l’hôpital général de Kingston en Ontario, au Canada, a eu l’idée d’une initiative pour le moins originale. Ils se sont déguisés en super-héros le temps d’une journée pour redonner le sourire aux enfants qui y séjournent.

Twitter/KGHConnect

C’est en Spider-Man, Batman ou encore Iron Man que les laveurs de vitre ont choisi de se déguiser pour sortir les enfants de leur quotidien l’espace d’un instant.

Pour Luke Carter, 7 ans, qui a été admis à l’hôpital après un grave accident de quad, c’était un jour « génial ». Le petit garçon a spécialement été déplacé du service des soins intensifs à l’autre bout de l’hôpital pour pouvoir être le spectateur de cette scène incroyable. Bailly, 32 ans, la mère de Luke raconte très émue : « Il était vraiment excité par cette distraction. Les laveurs affichaient des visages très souriants et faisaient des signes aux enfants à travers les vitres ».

Twitter/KGHConnect

Cela restera un jour inoubliable pour Luke qui a pu admirer les laveurs-super héros pendant prés d’une demi-heure. Il n’oubliera jamais ce jour « super cool ». D’ailleurs tous les enfants de l’hôpital étaient aux anges.

Twitter/KGHConnect

C’est Chris Stones, 33 ans, qui est l’initiateur de ce projet mais aussi le responsable de l’équipe de nettoyeurs. Il est ravi d’avoir pu organiser cette opération : « C’est la première fois en dix ans de nettoyage que nous avons fait une telle prestation » dit-il. Ce qui l’a le plus touché c’est de pouvoir admirer la joie et le bonheur qui illuminaient le visage des petits patients.

Twitter/KGHConnect

« Certains de ces enfants sont très malades et fragiles, mais ils n’arrêtaient pas de rigoler, ils étaient aux anges. » raconte Chris. Il conclut, en étant très ému : « Voir des enfants malades oublier, le temps d’un instant, qu’ils sont à l’hôpital n’a pas de prix ».

Twitter/KGHConnect

Chris est le parfait exemple que dans la vie il suffit d’une bonne idée toute simple pour procurer du bonheur. Peut-être que cette histoire inspirera d’autres personnes à utiliser leur créativité pour apporter un peu de joie dans ce monde qui en a bien besoin.




Partagez cet article avec vos amis:


Partager

Comments

comments