Cette femme âgée de 109 ans explique que pour vivre longtemps, mieux vaut éviter les hommes.



Cette femme âgée de 109 ans explique que pour vivre longtemps, mieux vaut éviter les hommes.

 La doyenne des Écossais, âgée de 109, explique le secret de sa longévité : manger du porridge et éviter les hommes. Selon le Daily Mail, Jessie Gallan, centenaire toujours restée célibataire, est née dans un petit cottage fermier constitué de deux pièces, où elle dormait tête-bêche avec ses cinq sœurs et son frère, sur un matelas de paille.

Elle a avoué au journaliste que son « secret de longévité, c’est de fuir la gent masculine. Les hommes sont trop compliqués. » Elle a par ailleurs rajouté qu’elle a « toujours fait beaucoup de sport, mangé un bol de porridge tiède tous les matins, et ne s’est jamais mariée. »

Doyenne des Écossais, Gallan n’est cependant pas la doyenne de l’humanité. Ce titre est en effet celui de Misao Okawa, une Japonaise, âgée de 116 ans en mars dernier. Veuve depuis 83 ans (son époux est mort en 1931), peut-être que Misao partage le point de vue de Gallan sur les hommes, et sur la nécessité de les éviter pour vivre plus longtemps.




Partagez cet article avec vos amis:


Partager

Comments

comments