Cette mère a honte de son fils. Mais quand elle l’emmène à l’hôpital, c’est le choc!



Cette mère a honte de son fils. Mais quand elle l’emmène à l’hôpital, c’est le choc!

Ce jeune homme vit à Nagpur en Inde. Il vient de fêter ses quatorze ans, lorsqu’il lui arrive quelque chose d’invraisemblable : une queue lui pousse en bas de la colonne vertébrale !Choqués, lui et sa famille décident de ne pas en parler, par honte, et par peur d’être ridiculisés. 

Youtube/624859 vews

Mais lorsque le garçon atteint ses 18 ans, la queue devient trop grosse, et un os commence même à se développer ! La famille, résignée, va donc voir un médecin.

C’est devenu un problème trop important pour être plus longtemps ignoré” confie sa mère, qui ne souhaite pas donner son nom. “Il arrivait même à bouger et lever sa queue. Je voyais bien cependant que c’était très ennuyant pour lui et même douloureux, je l’ai donc amené à l’hôpital.

Youtube/624859 vews

En rencontrant l’adolescent, les médecins sont sous le choc devant cet appendice de 20 cm : même si des cas similaires ont déjà été observés, c’est la queue humaine la plus longue jamais enregistrée.

Youtube/624859 vews

On pense que son origine provient d’une difformité de la colonne vertébrale, même si ces bouts de queue qu’on observe chez certains individus sont la preuve de notre évolution. En effet, le coccyx que nous avons tous est le reste de la queue que possédaient nos ancêtres !

Youtube/624859 vews

Pour le jeune Indien, l’intervention chirurgicale pour retirer la queue ne se fait pas sans mal. Puisque les os de la colonne vertébrale et le système nerveux sont impliqués dans le processus, il faut faire appel à un neurochirurgien pour opérer. 

L’opération se passe sans heurts cependant, et le jeune homme sort du bloc avec une mince cicatrice à la place de cette queue qui lui gâchait la vie.

Vous pouvez retrouver ici l’histoire en vidéo (en anglais) :

Après quelques jours de suivi à l’hôpital, l’adolescent peut enfin retourner chez lui, débarrassé de ce qui lui causait tant de honte. Cette famille a eu raison de faire confiance aux médecins, pour le bien de leur enfant. Le voilà de retour près de ses camarades la tête haute !

source: http://www.feroce.co/




Partagez cet article avec vos amis:


Partager

Comments

comments