Cette mère dit à son fils handicapé “j’espère que tu vas mourir”. J’ai pleuré en voyant la réponse du garçon.



Cette mère dit à son fils handicapé “j’espère que tu vas mourir”. J’ai pleuré en voyant la réponse du garçon.

 Martin Pistorious a grandi avec ses parents et ses frères et soeurs en Afrique du Sud. Il menait une vie tout à fait normale jusqu’au jour où, à 12 ans, il rentre de l’école en se sentant malade. Ses parents pensent qu’il couve une mauvaise grippe. Personne n’imaginait que le pire allait venir.

Youtube

Martin commence à dormir pendant des heures d’affilée en ne se réveillant que très rarement. Il n’arrive plus à manger. Aucun médecin ne parvient à expliquer son comportement étrange. C’est comme s’il s’éteignait progressivement. Bientôt, il ne peut même plus bouger ni parler. Martin se ferme comme une coquille. Il ne communique même pas par contact oculaire. Deux ans après le déclenchement de sa maladie étrange Martin passe son temps à dormir et reste dans la position du foetus.

Finalement, les médecins parviennent à faire un diagnostic : Martin souffre d’une méningite cryptococcique. Mais ils préviennent la famille qu’il n’y a aucun espoir pour Martin. Le jeune adolescent restera dans un état végétatif toute sa vie.

Youtube

Les parents de Martin sont désemparés, ils s’occupent de leur fils tous les jours, ils l’habillent, le nourrissent, le douchent. Toutes les deux heures, ils doivent le tourner dans son lit pour ne pas qu’il ait d’escarre. Cela dure pendant dix ans. Mais au bout d’un moment, Joan, la maman de Martin n’en peut plus.

Youtube

Voir son fils comme un légume la rend malade et elle désespère. Alors un jour, elle lui dit : “J’espère que tu vas mourir.” “Je sais que c’est une chose terrible à dire, explique-t-elle. Je voulais juste un peu d’apaisement… dans mon esprit il était déjà mort.

Youtube

Martin a maintenant une vingtaine d’années et il a fait de grands progrès. Il peut se tenir droit sur sa chaise roulante et arrive à serrer la main d’une personne. Mais selon les médecins, il a toujours trois ans dans sa tête. Jusqu’au jour où l’incroyable se produit.

Youtube

Joan et son mari Rodney font passer des tests psychologiques à Martin. Et il les réussit tous. Joan voit alors une lueur d’espoir pour retrouver son fils. Elle démissionne pour se consacrer à plein temps à Martin. Elle lui apprend à se servir d’un joystick pour communiquer des phrases simples comme “j’ai froid” ou “j’ai faim.” Et ses efforts sont récompensés. Un jour, Martin se réveille !

Youtube

Et il raconte qu’il était conscient de tout ! “J’étais là, pas depuis le début, mais après deux ans dans mon état végétatif, j’ai commencé à me réveiller.” Il commence à réaliser qu’il ne peut plus bouger et souffre de voir que son entourage pense qu’il est absent. “Tout le monde était habitué à ce que je ne sois pas là. La réalité amère m’a heurté de plein fouet quand j’ai compris que je passerai le reste de ma vie comme ça: totalement seul”.

Facebook / Joanna Pistorius

Il entend même sa mère lui dire qu’elle voudrait qu’il meure. Cela lui a brisé le coeur. Et pourtant, il comprend la frustration de sa mère. “Elle ne voyait qu’une parodie cruelle de son enfant, qui était autrefois en bonne santé et qu’elle aimait tant”, explique Martin. Il ne lui en veut absolument pas et cela l’a même rapproché de Joan.

Facebook / Joana Pistorius

Cette expérience malheureuse a permis à Martin d’observer les gens autour de lui et de mieux les comprendre. Aujourd’hui, il est titulaire d’un diplôme d’informatique et est employé dans un bureau. Et se déplacer en fauteuil roulant ne l’a pas empêché de rencontrer Joana, l’amour de sa vie qui est rapidement devenue sa femme.

Youtube

Youtube

L’histoire de Martin est tout simplement incroyable. Il est resté plus de dix ans dans un état végétatif, conscient de tout ce qu’il se passait autour de lui. Et il n’en veut absolument pas à sa mère d’avoir désespéré. Au contraire, il est très proche d’elle. Grâce à elle, il a surmonté sa maladie et s’est réveillé. Il mène désormais une vie normale alors que les médecins ne lui donnaient aucune chance ! 




Partagez cet article avec vos amis:


Partager

Comments

comments