Cette petite fille jouait avec son frère quand il a remarqué quelque chose sur elle. Vous ne reviendrez pas de ce que c’est !



Cette petite fille jouait avec son frère quand il a remarqué quelque chose sur elle. Vous ne reviendrez pas de ce que c’est !

Le 26 juin dernier dans l’Essex, au Royaume-Uni, Aaron, 11 ans, et sa petite soeur Amy, 7 ans, s’amusent dans leur maison. Le frère et la soeur qui s’adorent se chatouillent et passent leur journée à rire. Mais soudain, alors qu’il tient sa soeur dans les bras, Aaron lui effleure le cou et sent une bosse. 

                                                          Twitter/WorldHealthNews

Ils s’arrêtent de jouer et Aaron a le sentiment que cette bosse n’est pas normale. Inquiet, il décide d’en parler à sa mère. 

Facebook/AmysAngel

Et il a eu raison ! En effet, sa mère fait tout de suite le lien avec leur oncle récemment décédé d’un cancer et leur père qui est en rémission.

Elle conduit donc sa fille à l’hôpital sur le champ. Les médecins lui diagnostiquent alors unrhabdomyosarcome. Il s’agit d’une tumeur rare qui se développe le plus souvent chez les enfants de moins de 10 ans.

Facebook/AmysAngel

La petite Amy doit être courageuse car elle va devoir affronter un traitement lourd et douloureux pour une si jeune enfant ! Elle passe de longs moments à l’hôpital mais heureusement elle est entourée de sa famille.

gofundme

La petite fille a pu être opérée et la tumeur a été retirée. Tout le monde est soulagé mais Amy a encore un peu de chemin à faire avant d’être complètement tirée d’affaire.  Elle devra subir neuf séances de chimiothérapie avant de s’envoler vers les États-Unis, où elle effectuera uneprotonthérapie.

Facebook/AmysAngel

Toute la famille a été trés éprouvée par la maladie de Amy mais heureusement qu’Aaron a pu sauver la vie de sa soeur grâce à sa formidable intuition. S’il n’avait pas donné l’alerte peut-être que cette tumeur serait restée inaperçue jusqu’à ce qu’il soit trop tard. Sa mère témoigne :  « Je suis si fière d’Aaron (…) Parce qu’il a trouvé cette tumeur, il a sauvé la vie de sa petite soeur. Je ne pourrai jamais assez le remercier. »  

Facebook/AmysAngel

À seulement 11 ans, Aaron a eu l’intelligence de suivre son instinct. Grâce à lui, il a pu sauver sa petite soeur et les deux enfants peuvent désormais jouer ensemble comme au bon vieux temps !




Partagez cet article avec vos amis:


Partager

Comments

comments