Chaque femme devrait connaître ce remède extraordinaire



Chaque femme devrait connaître ce remède extraordinaire

Généralement, lorsqu’il s’agit d’hygiène intime pour préserver une flore vaginale en bonne santé, chaque femme est curieuse de connaître de nouvelles astuces et conseils. Mais saviez-vous que l’ail était un remède d’une étonnante efficacité pour soigner les mycoses vaginales ? Voici quelques éclairages sur ce remède 100 % naturel, très simple.

La mycose vaginale : une affection féminine très courante

Beaucoup de femmes, à un moment donné de leur vie, sont en proie avec un problème de mycose vaginale. Il s’agit d’une infection bénigne, provoquée par un champignon (le Candida Albicans) et qui peut se propager à la vulve. Ce champignon est naturellement présent dans le vagin et « coexiste » avec des milliers d’autres bactéries qui protègent naturellement la flore en maintenant une certaine acidité et créent une barrière contre les infections pour stopper la prolifération du Candida Albicans. Si cette acidité est trop élevée, le Candida peut provoquer une mycose.
Le traitement le plus courant pour soigner une mycose consiste à prendre un médicament antifongique (sous forme d’ovule). Mais l’un des meilleurs remèdes anti-mycose se trouve dans votre cuisine : l’ail.

Quels sont les bienfaits santé de l’ail en général ?

Ce condiment précieux est une source de bienfaits santé qui s’utilise depuis des millénaires, aussi bien en cuisine que pour guérir certaines affections. L’ail est un antibiotique naturel (antibactérien) qui possède un éventail de vertus : il améliore la circulation sanguine, régule le cholestérol, prévient les maladies et allergies, etc. De plus, selon une étude publiée dans Cancer Prevention Research, manger de l’ail cru deux fois par semaine réduit de moitié le risque d’apparition du cancer du poumon.
Que contient l’ail ? Il possède des propriétés antioxydantes grâce à sa teneur en vitamine C, B6, B12, K et E. Riche en flavonoïdes et en soufre, il renforce le système immunitaire. Il est aussi très riche en minéraux et oligo-éléments comme le calcium, le phosphore, le sélénium et le fer. Il est surtout riche en allicine, un agent antimicrobien puissant.

Comment appliquer ce remède naturel pour éliminer les champignons ?

Avec toutes les vertus que nous venons d’énumérer, l’ail se présente comme un remède naturel qui va combattre le champignon et traiter la mycose vaginale. Seul bémol avec cette astuce : il a une mauvaise odeur.
Dès les premiers signes de mycose (démangeaisons, brûlures, etc.), appliquez cette astuce.

Comment procéder ?

Prenez la gousse d’ail pelée et passez un fil à l’intérieur à l’aide d’une aiguille (pour que vous puissiez plus facilement le retirer de votre vagin, comme un tampon).
Mettez la gousse à l’intérieur de votre vagin, le soir avant de dormir. Retirez-la le lendemain matin en utilisant le fil.
Vous pouvez renouveler la même procédure tous les jours jusqu’à disparition des symptômes (l’ail tue les bactéries).

Les vertus de l’ail ont été démontrées par une foule d’études scientifiques…

Des études en Chine ont montré que l’ail tuait les bactéries en luttant contre la prolifération de micro-organismes tels que Escherichia coli, Salmonella typhimurium, Staphylocoque doré, etc.

Il faut savoir qu’il perd ses propriétés antibactériennes lorsqu’il est porté à ébullition pendant 20 minutes à une température à 100 °C.

 




Partagez cet article avec vos amis:


Partager

Comments

comments