Depuis sa naissance, ce Pitbull n’a rien connu d’autre que la cruauté. Mais après l’avoir libéré, ils ne peuvent que l’aimer!



Depuis sa naissance, ce Pitbull n’a rien connu d’autre que la cruauté. Mais après l’avoir libéré, ils ne peuvent que l’aimer!

Les combats de chiens sont une pratique horrible et illégale dans de nombreux pays. Mais comme cela rapporte gros, des combats de ce genre subsistent à travers le monde. Le 13 août 2013, des mesures drastiques ont été prises à l’encontre des propriétaires de chiens de combat aux États-Unis. Plus de 350 chiens ont été libérés des griffes de leurs oppresseurs et les associations pour la protection des animaux ont alors dû faire face à de nombreuses situations difficiles.

 

L’un des courageux gladiateurs à « quatre pattes » que ces associations ont secouru était un Pitbull appelé Timmy Copper. Il est devenu le symbole de cette action. Lorsqu’il a été trouvé, Timmy avait seulement 8 semaines. Il état attaché à une grosse chaîne en fer et avait l’air à bout de forces.

Facebook/Anti-DogFighting Campaign

En tant que « chien d’affiche » de l’association américaine

American Society for the Prevention of Cruelty to Animals, Timmy a réussi à échapper au ring et à gagner le coeur de tous les amoureux des animaux du monde entier.

 

Même s’il portait encore les stigmates de « chien de combat », il a reçu beaucoup d’amour et de dévouement de la part de ses sauveteurs. Ces derniers se sont occupés de lui, l’ont aidé à se remettre sur patte et lui ont offert un nouveau foyer. Il a rendu au centuple tout l’amour qu’il a reçu et a balayé d’un revers de patte le stéréotype du pitbull agressif par nature.


Mais Timmy n’est pas resté en vie longtemps. En 2015, deux ans après son sauvetage, Timmy est mort d’un tumeur au cerveau laissant derrière lui un foyer dans une profonde tristesse. « Tu es libre p’tit gars. Sache que nous t’aimons très fort. » Après sa mort, ses sauveteurs n’ont, pour autant, pas arrêté leur combat contre les actes de cruauté commis par ses anciens propriétaires.


Les combats de chiens connaissent toujours un terrible succès. Timmy est la preuve qu’il n’existe aucun « chien de combat » et que si ces derniers sont agressifs c’est parce qu’ils sont dressés pour l’être et souvent forcés. En mémoire de Timmy et des autres, il est de notre devoir de lutter contre cette pratique immonde ! Partagez cette histoire avec tous vos amis.




Partagez cet article avec vos amis:


Partager

Comments

comments