Elle a caché la mort de son frère handicapé pendant plus de 10 ans pour toucher les allocations auxquelles il avait droit



Elle a caché la mort de son frère handicapé pendant plus de 10 ans pour toucher les allocations auxquelles il avait droit

Anita S., une Belge de 59 ans, a avoué aux policiers envoyés par un juge de paix que Daniel, son frère handicapé, était mort depuis 10 ou peut-être 13 ans. Mais elle continuait à toucher les allocations auxquelles il avait droit… Il y en a pour 170.000 €.

1600127019_b9710461689z-1_20161208100436_000_gpm84obmt-1-0

Le juge de paix, qui désespérait d’obtenir un jour la preuve qu’Anita s’occupait bien de son frère handicapé, a fait appel à la police.

Une mission de routine. Sauf que, à leur grande surprise, les policiers sont tombés sur une femme seule qui, poussée dans ses derniers retranchements, n’a pu que leur avouer le décès de son frère. «  Son corps se trouve, depuis 10 ou 13 ans, dans l’étable. »

Source: sudinfo.be




Partagez cet article avec vos amis:


Partager

Comments

comments