Elle demande au prof de sa fille de détacher son soutien-gorge… Découvrez pourquoi…



Elle demande au prof de sa fille de détacher son soutien-gorge... Découvrez pourquoi...

Voici une histoire qui circule sur le web depuis un certain temps… Personne ne sait si ça s’est réellement passé et, si c’est le cas, où l’événement aurait eu lieu, mais il n’en reste pas moins que le message est frappant…

Une maman, alors qu’elle travaille, reçoit un appel de l’école de sa fille, car cette dernière s’est battue avec un élève et l’a blessé… Quand la mère apprend les raisons de la bagarre, elle réalise que la direction de l’école n’a rien compris au réel problème… Sa fille est loin d’être celle qui doit être punie… Voici donc l’histoire…

Une infirmière reçoit un appel de l’école de sa fille : « Bonjour, c’est Monsieur Moreau. Il y a eu un incident à l’école impliquant votre fille, vous devez venir immédiatement. »

La maman, inquiète, demande : « Ma fille est-elle malade? Est-elle blessée? Est-ce que ça peut attendre à la fin de ma journée de travail ou je dois me rendre immédiatement?? »

M. Moreau répond : « Votre fille a frappé un autre élève. C’est grave, ça fait 45 minutes que nous essayons de vous joindre. »

C’est alors que la maman se rend à l’école de sa fille le plus rapidement possible. Une fois rendue, elle se rend au bureau du directeur où se trouvent sa fille, un professeur, une conseillère, le directeur, un garçon qui a le nez en sang ainsi que ses parents.

Le directeur prend alors la parole : « Bonjour madame. C’est très gentil de prendre la peine de vous joindre FINALEMENT À NOUS! »

La maman répond du tac au tac : Vous savez, nous sommes très occupés à l’hôpital. Juste avant de quitter, j’étais en train de faire 40 points de suture à un jeune enfant qui avait été frappé par sa mère… pour ensuite avoir à répondre aux questions de la police… Comme vous pouvez le voir, mon retard n’est pas volontaire. »

Un peu gêné par ses propos, le directeur commence à raconter ce qui était arrivé. Le garçon a tiré sur le soutien-gorge de ma fille qui a eu comme réaction de lui donner 2 coups de poing au visage. La maman se rend alors compte que la direction de l’école était plus en colère contre sa fille que contre le garçon…

La maman répond donc brillamment ceci : « Oh, je vois. Vous voulez savoir si je vais porter plainte contre le jeune homme pour harcèlement envers ma fille et contre l’école pour l’avoir laissé faire??? »

Le mot « harcèlement » a eu l’effet d’une bombe… Tout le monde s’est mis à parler en même temps…

Le professeur : « Je ne crois pas que ce soit si grave que vous ne l’imaginez. »

La conseillère : « Vous ne devez pas dramatiser la situation. »

Le directeur : « Je crois que vous ne comprenez pas la situation. »

La maman s’est alors adressée à sa fille afin d’avoir sa version des faits : « Il n’arrêtait pas de tirer sur mon soutien-gorge, même si je lui ai demandé à plusieurs reprises d’arrêter. Comme il a continué, j’en ai alors parlé au professeur qui m’a dit de l’ignorer. Mais il a continué et a dégrafé mon soutien-gorge. C’est alors que je l’ai frappé et qu’il a arrêté de m’embêter. »

La maman s’est alors adressé au professeur : « Vous l’avez laissé faire??? Pourquoi ne pas l’avoir empêché de poser de tels gestes??? Vous, est-ce que vous aimeriez que je touche votre braguette??? »

Le professeur, surpris, répond : « Pardon?!?! »

La maman, continue :  » OH!! Ça vous paraît indécent??? Pourquoi vous n’allez pas tirer le soutien-gorge de la conseillère afin de voir si elle trouve ça drôle?? Ou celui de la maman du garçon?? Ou le mien peut-être?? Ou celui de ma fille??? Vous pensez qu’étant donné que ce ne sont que des enfants, ce n’est pas grave??? »

Le directeur intervient : « Avec tout notre respect, madame, votre fille a quand même frappé un autre enfant. »

La maman de répondre :  » Non, ma fille n’a pas frappé un autre enfant, elle s’est défendue contre un autre élève qui l’a harcelée. Regardez-les : il est plus grand et plus gros qu’elle. Combien de fois aurait-elle dû le laisser faire??? Si la personne qui est censée l’aider et la protéger ne s’est pas préoccupée de la situation, qu’est-ce qu’elle aurait dû faire??? Souvenez-vous de ceci : il a tiré tellement fort sur le soutien-gorge qu’il a fini par le casser! »

Les parents du jeune garçon avaient l’air à la fois énervés et gênés. Le professeur ne savait plus quoi dire…

La maman a alors regardé le directeur droit dans les yeux et lui a dit ceci : « Je ramène ma fille à la maison, je pense qu’il a compris la leçon. Je souhaite sincèrement qu’une telle chose ne se reproduise plus dans votre établissement. Vous ne laisseriez pas une telle chose arriver à un membre du personnel, alors que ça ne pose pas problème qu’une telle chose arrive à une jeune fille de 15 ans. J’en parlerai au conseil d’administration. Et (en s’adressant au garçon) si tu touches encore à ma fille, je te fais arrêter pour agression. C’est compris?? »

La jeune fille a été changée de classe pour ne plus être en contact avec ce professeur et cet élève et le conseil d’administration a été mis au courant de ce malheureux événement…

Comment auriez-vous réagi à la place de la maman si une situation du genre était arrivé à votre enfant??

Source: http://www.feroce.co/harcelement-a-lecole/?ref=fb
Fotolia.com



Partagez cet article avec vos amis:


Partager

Comments

comments