• Cool buzz : actualités et buzz
  • Elle habille son enfant de 3 ans comme elsa de la reine des neiges, mais elle ne s’attendait jamais à susciter autant de commentaires!

    a878

    Jennie Sager est une maman de 3 garçons et elle vit avec sa famille à Sydney, en Australie.

    Son fils Noah, maintenant âgé de 4 ans, adore (et le mot est faible!) le film La Reine des Neiges.

    Mais son amour pour un film «de filles» a suscité des commentaires de personnes proches de la famille.

    Jennie a tout expliqué à Yahoo:

    « Notre fils, Noah, est un garçon vif et hilarant qui a une imagination débordante et colorée. Il est à la maternelle et il a déjà un avenir dans le stand-up. Il est également sensible, adore jouer et est incroyablement aimant, c’est de loin la personne la plus généreuse de notre famille.

    Noah est tombé amoureux du film ‘La Reine des Neiges / Frozen’, en particulier du personnage principal, Elsa, il y a deux ans. Il a deux robes Elsa, des chaussures Elsa, des pyjamas roses Elsa, une couronne, des poupées Elsa et Anna, entre autres.

    Récemment, il a expliqué à ses enseignants qu’il ne répondait qu’au nom « Elsa » lorsqu’il est appelé et d’ailleurs il ne me répond pas souvent si je ne me réfère pas à lui comme Elsa…

    Mon mari et moi-même trouvons ça décontenançant et comique. Nous aimons son sens de l’individualité, sa liberté d’expression et le fait qu’il se sente bien dans sa peau.

    Il ne se soucie pas de ce que les autres pensent. Noah trace son propre chemin. Mais, si la société l’étouffe, elle va ébranler sa personnalité et il deviendra aussi ennuyeux que tout le monde.

    Je me souviens du premier jour où il est allé à l’école dans sa robe Elsa. C’était un jour costumé, et les enfants étaient autorisés à porter le costume de leur choix. Alors, bien sûr, il a mis sa robe bleue brillante avec des parures argentées.

    1554

    La majorité des parents m’ont lancé des regards bizarres et quelques-uns m’ont félicité d’avoir envoyé mon fils à l’école avec une robe. Alors que ça partait d’un bon sentiment, est-ce que quelqu’un aurait été félicité pour avoir envoyé sa fille à l’école habillée en super-héros?

    Il semblait évident que beaucoup de gens avaient un problème avec les garçons qui faisaient des choses de « fille »… mais pas l’inverse. Les choses n’en sont pas encore là.

    Les membres de la famille m’ont demandé si je pensais que Noah allait devenir gay. D’autres m’ont demandé pourquoi je n’étais pas plus ferme avec lui et pourquoi je le laissais porter une robe.

    Il a demandé une nouvelle robe Elsa pour son anniversaire (celle du couronnement pour être précise) et les mots exacts de ma propre mère ont été ‘Je refuse d’acheter une robe à mon petit-fils pour son anniversaire. Si vous voulez encourager ce genre de comportement, vous pouvez payer pour cela’.

    J’ai eu droit à des commentaires comme, ‘Mais est-ce qu’il aime les choses de garçon comme les super-héros?’ Bien sûr qu’il aime. Il a également un costume Yoda et aime Kung Fu Panda. Mais Elsa reste sa préférée, et, en ce qui me concerne, ça n’a rien de grave.

    Ce qui est intéressant c’est de constater que personne de l’âge de Noah n’a de problème avec son amour pour ‘La Reine des Neiges’. Les enfants aiment tout simplement les choses brillantes et jolies et ne se soucient pas de savoir si c’est censé être pour les filles ou les garçons.

    Maintenant, il suffit de trouver un moyen de les protéger des stéréotypes qui nous ont été inculqués et de les empêcher de perdre leur magnifique sentiment de liberté, d’expression et d’individualité.

    Pourquoi les parents sont-ils fiers que leurs petites filles se comportent à la dure comme des garçons, qu’elles aiment les outils et les camions? Et pourquoi méprisons-nous les garçons qui sont sensibles et aiment les belles choses?

    Qui a décidé que le bleu était pour les garçons et le rose pour les filles, alors que mon mari est élégant avec une chemise rose avec son costume pour aller au travail? J’ai récemment entendu parler d’un parent qui a demandé à l’école maternelle que son fils ne joue pas avec des paillettes car c’était trop ‘féminin’.

    Ne devrions-nous pas tous enseigner à nos enfants, dès le plus jeune âge, à être impartiaux, à accepter les autres, et que les filles et les garçons sont égaux… Ne pas les mettre dans des cases prédéterminées?

    Compte tenu de la société actuelle, où les gens défilent pour l’égalité entre les sexes, les droits des réfugiés et la tolérance partout dans le monde, il semble que nous oublions les tout-petits et les enfants de maternelle et de primaire et les stéréotypes que nous leur inculquons dès leur plus jeune âge.
    Avec les enfants, il s’agit toujours de montrer et de ne rien dire. C’est pourquoi mon mari et moi leur montrons constamment que la vie est un terrain de jeu équitable. Ils ont vu des hommes faire du ballet et des féminins soulever de la fonte. Ils voient Papa repasser et Maman creuser un trou tout autant qu’ils voient que Maman prépare des gâteaux et que Papa lave la voiture.

    La façon dont vous élevez vos enfants est clairement votre choix, et ma décision personnelle est d’élever mes garçons (tous les TROIS) pour qu’ils deviennent confiants, fiers d’eux, aimants, gentils et qu’ils acceptent absolument tout le monde.

    Ils seront de forts, sages et polis petits messieurs, mais ils seront également à l’aise pour montrer leurs émotions et parler de leurs sentiments. Ils traiteront les personnes du sexe opposé comme leurs égaux, que ce soit sur leur lieu de travail ou à la maison, et ils ne diront jamais à quelqu’un d’autre ce à qu’il doit ou non aimer.

    Et pour l’instant, cela semble en bon chemin vue la façon dont Noah se comporte en défilant dans le couloir avec ses chaussures Elsa comme le petit mec qu’il est, et j’espère que la société ne brisera jamais cet esprit. »

    1555

    source: incoryable

    Facebook Comments