En s’approchant de ce pauvre chien errant, des passants n’arrivent pas à croire ce qu’ils découvrent!



En s’approchant de ce pauvre chien errant, des passants n’arrivent pas à croire ce qu’ils découvrent!

 Pumpkin est une chienne qui a subi d’horribles sévisses. On lui a tiré dessus, on l’a brûlée, on lui a fait endurer l’enfer. Un homme, que nous sommes très tentés de qualifier de pur imbécile, a même pris une photo de la pauvre bête mourante afin de la publier sur Facebook avec un commentaire désobligeant dont nous vous épargnerons la teneur.

Pumpkin était mal en point et tout laissait présager le pire. Mais alors qu’on parle souvent de l’Internet comme d’un lieu où on retrouve les pires âneries, c’est également et en même temps un formidable outil de communication capable de répandre et faire passer un important message à une vitesse fulgurante. S’il faut saluer une chose dans le comportement ignoble de notre imbécile qui s’est méchamment moqué du pauvre sort de Pumpkin, c’est que sa cruelle publication Facebook aura finalement permis de déplacer des montagnes !
og_11414_572f7c58c1ba0
En effet, la photo a circulé à folle vitesse pour finalement être remarquée par une équipe de volontaires qui sont immédiatement partis à la recherche du pauvre animal. Heureusement, ils ont rapidement repéré Pumpkin et quelle ne fut pas leur surprise de constater que la pauvre chienne traînait avec elle son petit chiot. Tristement, ce dernier n’a pu être sauvé, mais ces bons samaritains n’allaient pas abandonner Pumpkin à son sort.

Leurs efforts courageux ont été récompensés quand Pumpkin a tranquillement remonté la pente, regagnant des forces au même rythme que son aspect physique reprenait littéralement du poil de la bête. Elle a ensuite pu rentrer chez mère adoptive, pouvant enfin contempler la vie d’un œil nouveau et rempli d’espoir. Mais attendez, car en regardant la vidéo qui suit, vous verrez que la vie réservait une autre surprise à cette charmante Pumpkin !

 




Partagez cet article avec vos amis:


Partager

Comments

comments