Il a enterré les bébés des cliniques d’avortement. Quand les mères lui rendent visite? Très touchant!



Il a enterré les bébés des cliniques d’avortement. Quand les mères lui rendent visite? Très touchant!

Tong Phuoc Phuc a montré au monde ce que l’altruisme véritable est, en effet il a notamment sauvé la vie de plus de 100 enfants au cours des 15 dernières années.

Tout a commencé en 2001, lorsque sa femme était enceinte. Il a amené sa femme à l’hôpital, où il a remarqué que les femmes enceintes allaient en chambre, et puis en ressortaient sans leur bébé dans le ventre.

babies 1

FACEBOOK

Il a fallu un certain temps pour que Tong découvre ce qu’il se passait. Cela a brisé le cœur de Tong que ces enfants ne reçoivent pas une chance de vivre. Par conséquent, il a demandé à la direction de l’hôpital s’il pouvait être autorisé à prendre les enfants avortés, afin qu’ils puissent obtenir une sépulture digne de ce nom.

babies 2

FACEBOOK

Cet ancien travailleur dans la construction a décidé d’acheter avec ses économies un lopin de terre en haut de la montagne ‘Hon Thom’ dans la ville vietnamienne de Nha Trang. Puis il a commencé à enterrer les bébés morts dans ce lieu magnifique. Sa femme a d’abord cru qu’il était fou. Mais Tong a refusé d’abandonner son rêve.

babies 3

FACEBOOK

Au fil des années il a enterré plus de 10 000 bébés avortés. Mais sa première mission était avant tout de sauver ces bébés. Il dit que son cimetière est non seulement un endroit triste, mais que c’est aussi un jardin qui va inspirer et toucher les femmes qui se sentent menacés par rapport à ce choix.

babies 4

FACEBOOK

Les mères qui n’ont pas eu assez d’argent pour soutenir leurs enfants, ont commencé à demander de l’aide à Tong. L’homme est rapidement devenu leur sauveteur en adoptant un certain nombre d’enfants de ces mères.

Tong a décidé qu’il s’en occuperait jusqu’à ce leurs mères aient une situation plus confortable pour les reprendre.

babies 6

FACEBOOK

Il était impossible de retenir tous les noms des enfants. Par conséquent Tong leur a donné à tous un surnom facile, il a appelé tous les garçons « Vinh » (honneur) et toutes les filles « Tam »(coeur).

Autrement, ils portent le prénom de leurs mères respectives et le nom de famille de Tong. Mais ce père ne traite pas ces enfants comme des enfants adoptifs, il les traite comme si c’était les siens.

Bien sûr, c’est une grande responsabilité de s’occuper de tous ces enfants, mais Tong aime son rôle de père: « Je continuerai à le faire jusqu’à ma mort,» dit-il. « Je souhaite que mes propres enfants continuent d’aider les autres quand je ne serai plus de ce monde. »

Vous pouvez voir l’amour et la reconnaissance dans les yeux des enfants!

babies 7

FACEBOOK

Le travail de Tong nous montre ce qui peut arriver si nous donnons à la vie une chance. Même si nous n’avons pas tous la force ou les ressources pour le faire, nous pouvons nous inspirer des actions de cette famille formidable!

Nous vous invitons à partager l’article avec vos amis afin que nous puissions rendre hommage au travail extraordinaire de cet homme!

Source




Partagez cet article avec vos amis:


Partager

Comments

comments