Il avait engagé un « tueur à gages » pour supprimer son chien !



Il avait engagé un « tueur à gages » pour supprimer son chien !

Olly est un dur à cuire. Pris pour cible par un « tueur à gages » engagé par son propriétaire, qui refusait de payer le prix demandé par un vétérinaire pour une euthanasie, ce chien a survécu grâce à un pêcheur. Pourtant, après avoir reçu une balle, la pauvre bête avait été jetée dans une rivière.

Il avait engagé un « tueur à gages » pour supprimer son chien !

Le propriétaire d’un chien a préféré engager un «tueur à gages» pour supprimer son animal plutôt que de payer un vétérinaire 45 francs pour l’endormir. L’homme a donc déboursé 6 francs pour qu’Olly, un bâtard, soit tué par balle et jeté dans une rivière.

Mais le chien s’est avéré être un dur à cuire. L’animal a non seulement survécu aux coups de feu, il est également sorti vivant de l’eau glacée dans laquelle il avait été jeté. C’est Pawel Brodzky, un pêcheur qui travaillait dans le coin, qui a porté secours à la pauvre bête, en perdition dans la rivière Drave.

L’animal a été emmené dans une clinique vétérinaire où il a pu être soigné et subir plusieurs opérations. Il a été rebaptisé Lucky en attendant de trouver un nouveau maître.
Le tireur, retrouvé grâce au témoignage d’un homme ayant assisté à la scène, risque un an de prison pour cruauté envers les animaux…




Partagez cet article avec vos amis:


Partager

Comments

comments