Il publie la photo de sa femme en bikini sur Facebook. 2 minutes plus tard, elle a un véritable choc!



Il publie la photo de sa femme en bikini sur Facebook. 2 minutes plus tard, elle a un véritable choc!

 Voici Rachel Hollis. Elle est la mère de trois merveilleux enfants (plus deux enfants adoptifs), et gère également un blog qui a du succès.

L’année dernière, elle a publié une photo sur Facebook, qui quelques minutes plus tard, a reçu des milliers de commentaires et de réactions. Cette image s’est propagée comme une traînée de poudre sur Internet.

La fameuse photo a été prise par son mari lors d’un séjour au soleil, mais les gens ont été particulièrement impressionnés par le texte qui suit dans la photographie:

« J’ai des vergetures et je porte un bikini. J’ai un estomac flasque en permanence après avoir porté trois beaux et gros bébés, et je porte un bikini. Mon nombril est affaissé … (c’est quelque chose que je ne savais même pas possible avant !!) et je porte un bikini.

Je porte un bikini parce que je suis fière de ce corps, et chaque marque sur lui. Ces marques prouvent que je suis assez chanceuse d’avoir eu des enfants, et j’ai travaillé dur pour perdre le poids que je pouvais et enlever ce ventre flasque.

Je porte un bikini pour le seul homme dont l’opinion n’a pas d’importance, il sait par quoi je suis passée pour ressembler à ceci. Le même homme qui dit qu’il n’a jamais rien vu de plus sexy que mon corps, avec des cicatrices et marques et tout. Mesdames, ce ne sont pas des cicatrices – ce sont les médailles que vous avez gagnées.

Montrez ce corps avec fierté! »


Rachel n’était pas préparée de recevoir un flot de réactions positives, mais est très satisfaite de l’impact de la photo sur les gens. «Je suis heureuse d’avoir un impact positif sur les autres mères, » dit-elle.

Sur son blog, The Chic Site, elle continue d’inspirer les femmes à apprécier leurs propres corps, tout comme le sien.

Nous ne pouvons pas nous empêcher d’admirer cette femme étonnante.

source




Partagez cet article avec vos amis:


Partager

Comments

comments