Il regarde avec horreur quand le chien court vers le bébé. Là, les choses ont pris une tournure inattendue!



Il regarde avec horreur quand le chien court vers le bébé. Là, les choses ont pris une tournure inattendue!

 Nous avons tous des préjugés sur les autres – Greg Heynen avait des préjugés sur le chien de sa femme, un pitbull nommé Zack. Cette belle histoire est un excellent exemple de la façon dont nos préjugés peuvent changer.

Greg nous raconte son histoire:

« Ma femme et moi avions chacun un chien avant qu’on se rencontre. Son chien était un mélange de pit-bull et de labrador nommé Zack, et il me détestait. Lorsque notre fille est née, j’ai dit à ma femme: « S’il est comme ça avec le bébé, il devra partir. »

« On a apporté notre fille dans un siège à bébé, les deux chiens se sont approchés pour la renifler et lécher, en remuant la queue. Je du tasser Zack parce qu’il ne voulait pas arrêter de la lécher. Zack est immédiatement devenu le protecteur de ma fille, et quand elle était couchée sur une couverture au sol, il devait toujours avoir une patte sur sa couverture. »

zack

IMGUR

« Zack aimait énormément ma fille, et quand elle est devenue plus grande, il l’accompagnait toujours se coucher, et dormait dans son lit avec elle. Il savait à quelle heure elle allait se coucher, et il attendait au pied de l’escalier puis la suivait pour aller se coucher. »

« Zack a été empoisonné par les enfants du voisin, et nous avons vécu l’un des pires jours de notre vie. Ma femme et moi étions tous les deux en larmes quand nous avons regardé notre fille lui dire au revoir quand il était encore allongé sur le sol de la cuisine. »

« A 08h00 ce soir-là, ma fille s’est dirigé vers les escaliers pour aller se coucher. À ce moment, nous avons tous réalisé ce qui allait se passer. Après 5 ans, elle n’avait plus Zack pour l’accompagner à l’étage. Elle nous regarda avec un regard d’horreur et de panique. »

« Ce fut à ce moment que mon chien, qui aimait énormément ma fille, s’est levé, s’est dirigé vers elle, et lui a donné un petit coup avec sa tête. Il a placé une patte sur les marches, et l’a regardé. Ils sont montés pour aller se coucher. »

« Pendant les 6 années suivantes, jusqu’à sa mort, Sam l’attendait au bas des escaliers tous les soirs. »

Source

 




Partagez cet article avec vos amis:


Partager

Comments

comments