• Cool buzz : actualités et buzz
  • Il se fait flasher à 250 km/h au lieu de 70 mais démontre dans cette lettre que c’est légal !

    a3105

    Un automobiliste particulièrement culotté a tenté de se faire innocenter après avoir été flashé à 250 km/h.

    Preuve à l’appui, il estime que les limitations à 70 correspondent en fait à des limitations à 252 km/h….

    Voilà pourquoi:

    Monsieur le Juge,

    J’ai effectivement bien vu le marquage « 70 » en noir cerclé de rouge sur le panneau sans autre indication d’unités. Vous savez que la loi du 4 juillet 1837 rend obligatoire le système métrique en France et que le décret n° 65-501 du 3 mai 1961 modifié (prise en application des directives européennes) définit comme UNITÉS DE BASE LÉGALES les unités du système international (S.I.). Vous pouvez vérifier tout cela sur le site du Gouvernement :

    Or, dans le système S.I. l’unité de longueur est le « mètre » et l’unité de temps est la « seconde ». Il est donc évident que l’unité de vitesse LÉGALE est alors le MÈTRE PAR SECONDE. Je ne peux pas imaginer une seconde que le Ministère de l’intérieur n’applique pas les lois de la République. Donc 70 m/s cela correspond très exactement à 252 Km/h. Les policiers affirment que j’ai été chronométré à 250 Km/h et je ne le conteste pas. J’étais donc bien 2 Km/h sous la limite autorisée.

    Merci d’en prendre bonne note, de me rendre mon permis et de me laisser repartir.

    Avec mes meilleures salutations.

    L’histoire ne dit pas si sa tentative a fonctionné…

    source:info24

    Facebook Comments