Il va en Australie pour rencontrer un petit garçon au visage déformé. Le message qu’il fait passer est rempli d’espoir.



Il va en Australie pour rencontrer un petit garçon au visage déformé. Le message qu’il fait passer est rempli d’espoir.

Jono Lancaster habite en Grande-Bretagne. Il est grand, blond, mannequin et souffre du syndrome de Treacher Collins. C’est une maladie héréditaire très rare qui provoque des malformations du visage. Jono a donc les traits déformés et a été victime de brimades pendant toute sa scolarité. Les enfants qui ne le harcelaient pas le fuyaient. Cette enfance particulièrement triste l’a profondément marqué.

Néanmoins, il a grandi optimiste et n’a pas laissé ses malformations physiques l’empêcher de vivre. Son rêve est de devenir une sorte de modèle pour les autres personnes, surtout les enfants, atteints de la même maladie que lui.

Facebook

En novembre 2014, il a reçu la lettre d’une mère dont le fils de 2 ans, Zackary, souffre également du syndrome de Treacher Collins. Jono apprend alors que Zackary peut uniquement respirer via un tube en plastique, car sa trachée est bloquée à cause des déformations. Enfin, le jeune garçon commence à se rendre compte de sa différence. Sa mère craint qu’il ne soit rejeté par les autres dans le futur, c’est pouquoi Zackary a besoin d’autant d’inspiration que possible.

Facebook

Pour Zackary, Jono est un héros. Le Britannique a réussi à vivre une vie complète, saine et pleine de bonheur. Seul son courage lui a permis de se libérer des cauchemars de son enfance.

Le journal australien “Adelaide Now” a eu vent des échanges entre Jono et Zackary. Les membres de ce journal ont alors aidé le Britannique de 30 ans à entreprendre le long périple jusqu’en Australie afin de rencontrer Zackary. Lorsque les deux se sont vus pour la première fois, le rêve est devenu réalité pour le petit garçon. Mais Jono ne s’est pas arrêté là, il a rendu visite à de nombreux autres enfants afin de sensibiliser la population à leur condition commune.

Facebook

“Nous voulons toucher tous ceux qui pensent que nous ne valons rien. Si vous croyez en vous et que vous restez positifs, vous pouvez accomplir de grandes choses.”

Facebook

La visite de Jono a redonné espoir à Zackary et sa mère. Ils ont décidé de procéder à une opération pour ouvrir sa trachée afin que le petit garçon puisse respirer tout seul. L’opération est risquée, compliquée et nécessite qu’on lui brise la mâchoire. Malgré tout, Zackary sait que :

Facebook

« S’il croit en lui et qu’il reste positif, il peut accomplir de grandes choses. »

Facebook

L’histoire de Zackary et Jono donne du courage à beaucoup de personnes souffrant du même syndrome. L’optimisme avec lequel ils font face aux difficultés de chaque jour est remarquable. Partagez cette belle histoire et diffusez ce message rempli d’espoir.

Source




Partagez cet article avec vos amis:


Partager

Comments

comments