• Cool buzz : actualités et buzz
  • Ils lui ont serré un câble en nylon autour du cou qui l’a presque décapité. Regardez à quoi ce chien ressemble aujourd’hui.

    a1be3df0e65c8e5bf22ba8409e3fab62-800x450

    Voici la triste histoire d’une chienne surnommée « Balle »,  nom qui n’a malheureusement rien à voir avec le fait que sa tête soit ronde comme un ballon, mais à cause de la triste histoire de sa vie. En janvier 2016, Balle est retrouvée près de Terralba, en Sardaigne. L’état critique dans lequel elle se trouve conduit les secours à l’emmener tout de suite à la clinique vétérinaire Duemari, spécialisée dans les soins pour animaux maltraités.

    a-4

    Lorsqu’elle est retrouvée, Balle a un câble en nylon enroulé autour du cou, une sorte de collier très serré qu’elle porte depuis toute jeune.  Le « collier » n’a jamais été changé et alors qu’elle grandit, ce dernier devient de plus en plus serré, à tel point que l’animal est presque décapité. Cet affreux instrument de torture a provoqué une déformation de la tête de Balle.

     

    a1be3df0e65c8e5bf22ba8409e3fab62-800x450

    aabe52c00d1bff15d4132810d2b33dfe-800x598 Le nylon, trop serré, a empêché la circulation du sang jusqu’à sa tête, ce qui a fini par lui scier la peau et les muscles. Monica Pais, la vétérinaire en charge de Balle depuis janvier, explique que cela a provoqué une fibrose sévère qui s’est transformée en gonflement disproportionné de la gorge. 0b2ae91d6137c02dcde2696144406518-800x5978a5811da965f529b0cc83239327442b7-800x5978b939726d35a7743707d44368779b711-593x800

    « Balle restera le symbole de la stupidité, la cruauté et la superficialité monstrueuse de l’être humain », déclare l’un des soignants de la clinique vétérinaire Duemari. Cette clinique a pour habitude de soigner des cas de maltraitance animale qu’ils surnomment affectueusement « les petits restes ».    

    « Nous prenons en charge « les petits restes » de chien blessés, affamés ou abandonnés. En cinq ans, nous avons fait adopter presque 1 000 chiens, mais beaucoup d’entre eux restent avec nous car ils ne peuvent pas être placés. »aeecb01e83ec8491c9993254935d4d73-800x800

    Mais l’histoire de Balle a également suscité de nombreuses réactions de bonté. À l’inverse des hommes capables de tant de cruauté et de violence, il y a des milliers de personnes qui soutiennent la cause de Balle sur Facebook. En l’espace de deux mois, Balle est devenue une star sur le site internet de la clinique. Nombreuses sont les personnes qui prennent chaque jour de ses nouvelles, font des dons à la clinique ou envoient des jouets ou autres cadeaux à cette rescapée.

    fd9d1b47b34cfb2ee5e909055fe6fbb1-800x597

    Bien que la clinique répète qu’aucun compte en banque n’a été ouvert pour ce genre de dons, voir tous ces actes de générosité est très émouvant. Monica Pais encourage les personnes à rejoindre la page de la clinique sur Facebook. Balle devra bénéficier de soins pendant un long moment, donc il est encore tôt pour parler d’adoption.

    Cependant, le cas de Balle a aidé les gens à prendre conscience, comme Monica Pais le dit, qu’il existe d’autres cas similaires qui ont également besoin d’aide.

    1ce72f60ffbcd7614218eb38c7f439eb-800x450

    Si vous êtes aussi un amoureux des animaux, vous serez probablement ému par les actions de cette clinique vétérinaire et toutes les personnes qui y travaillent. Espérons que Balle et ses congénères malchanceux puissent retrouver une famille aimante et une nouvelle vie, au moment venu.

    Facebook Comments