Ils tirent une flèche sur son enfant. La réaction de la maman éléphant est à fendre l’âme.



Ils tirent une flèche sur son enfant. La réaction de la maman éléphant est à fendre l’âme.

 Le commerce de l’ivoire continue à avoir des répercussions dramatiques sur les éléphants, que les braconniers n’hésitent pas à massacrer. Récemment, un éléphanteau s’est fait prendre dans un piège. Heureusement, les défenseurs des animaux, qui faisaient un contrôle de routine au Kenya, sont tombés sur lui. Il n’y a pas une seconde à perdre s’ils veulent le sauver. 

Youtube/dswtkenya

Mais lorsque les sauveteurs essaient de se rapprocher du bébé, tout le troupeau d’éléphants se rassemble autour de lui. Ils sont 23 mastodontes à vouloir le protéger. Surtout la mère, qui menace les hommes de s’approcher de son petit. 

Youtube/dswtkenya

Seuls, les bénévoles n’y arriveront pas. Alors ils appellent le David Sheldrick Wildlife Trust(DSWT), un programme qui envoient des vétérinaires par hélicoptères pour les situations urgentes, comme celle-ci. Mais même lorsque les vétérinaires arrivent, la mère ne laisse toujours pas les hommes s’approcher de son éléphanteau.

Alors ils doivent trouver une autre solution. Un responsable raconte : “Comme la mère était très protectrice de son petit, nous avons décidé de les endormir tous les deux.” Ils chargent alors leurs fusils avec des flèches anesthésiantes. 

Youtube/dswtkenya

Mais la scène tourne au drame après qu’ils ont endormi l’éléphanteau. La mère pense qu’ils ont tué son petit et commence à paniquer. Elle essaie désespérément de réveiller son enfant. “Le bébé ne court aucun risque, il est seulement endormi. Naturellement, elle essaie de protéger sa progéniture, mais il n’y a aucun danger”, assure un volontaire. 

Youtube/dswtkenya

Lorsque la mère est finalement endormie, les protecteurs peuvent enfin tenter de libérer le bébé de son piège. Mais une troupe d’éléphants abandonnent rarement un des leurs s’il est piégé ou blessé. C’est pourquoi le temps presse et le vétérinaire doit se dépêcher.

Après plusieurs minutes passées à détruire le piège avec des pinces coupantes, le vétérinaire parvient à libérer l’éléphanteau, qui n’est, heureusement, pas blessé et ne nécessite pas de soins particuliers. Rapidement, les deux éléphants se réveillent et rejoignent leur troupeau. Cette fois, tout s’est bien passé. Mais c’est rarement le cas.

Youtube/dswtkenya

Youtube/dswtkenya

Car les éléphants sont toujours victimes du braconnage, à cause du commerce de l’ivoire, qui reste très lucratif. Un bénévole témoigne : “Les braconniers utilisent très souvent des AK47 (fusils d’assaut) et du poison. Ces attaques conduisent à une mort horrible et très douloureuse. Il est beaucoup plus facile de se procurer ces armes redoutables plutôt qu’une arme automatique.

Les défenseurs des animaux ont déjà perquisitionné plus de 135 000 armes, mais la lutte contre le braconnage reste très difficile. C’est pourquoi c’est toujours un moment magique de pouvoir aider un animal en danger. 

Youtube/dswtkenya

C’est tout simplement cruel de voir ce que les braconniers font subir aux éléphants pour que les pays riches puissent acheter de l’ivoire ! Heureusement, cette fois-ci, le bébé s’en est sorti et il a pu rejoindre les siens avec sa mère.

Voici toute la scène du sauvetage en vidéo (en anglais) : 

Si vous êtes contre le commerce de l’ivoire et les drames qu’il engendre chez les éléphants, vous pouvez signer cette pétition




Partagez cet article avec vos amis:


Partager

Comments

comments