Incroyable ! : Ce qui arrive à votre corps en appuyant sur CE POINT pendant 30 secondes !



Incroyable ! : Ce qui arrive à votre corps en appuyant sur CE POINT pendant 30 secondes !

 Depuis la nuit des temps, l’acupression, une branche de l’acupuncture, a été largement utilisée pour guérir et soulager la douleur. C’est une pratique très simple et sans danger, même pour les débutants. Voici quelques éclairages sur cette pratique, et la technique pour stimuler le point hoku.

L’acupuncture : qu’est-ce que c’est ?

L’acupuncture est l’une des branches de la médecine traditionnelle chinoise, fondée sur une approche énergétique et holistique. Elle consiste à insérer des aiguilles très fines à la surface de la peau pour stimuler des points d’acupuncture précis afin de régulariser le flux d’énergie qui circule dans le corps à travers les méridiens et à rétablir l’équilibre physiologique du corps troublé par les agressions extérieures telles que le stress, les blessures ou les virus.

L’insertion de ces aiguilles est rarement douloureuse. La sensation qu’elle provoque est généralement comparée à une piqûre de moustique, même si chez certains patients, elle est plutôt source de picotements, d’engourdissement ou d’une sensation proche de la décharge électrique.

L’acupuncture sert à traiter plusieurs problèmes de santé tels que la tendinite, l’arthrite, l’asthme, les calculs rénaux, etc. Mais il faut savoir qu’elle ne se limite pas aux bienfaits physiques. Sa capacité à débarrasser le corps des tensions et du surplus d’émotions lui permet aussi de réguler l’humeur, de traiter les problèmes de dépendance et de garder un esprit sain et en harmonie avec le reste du corps.

Comment ça marche ?

Après une première séance avec l’acupuncteur pendant laquelle il localise les troubles énergétiques et les zones à problèmes, celui-ci repère les méridiens à stimuler et détermine le nombre de séances nécessaires en fonction de la gravité de l’état du patient.

En général, il utilise 1 à 15 aiguilles, selon le nombre de points à piquer, qu’il laisse sur le corps pendant 15 à 40 minutes.

Pour les enfants et les personnes qui ont peur des aiguilles, une nouvelle technique d’acupuncture au laser a vu le jour. Elle consiste à diriger de légers rayons laser précis vers les points méridiens à stimuler.

Quelle différence entre acupuncture et acupression ?

L’acupression se base sur le même principe de l’acupuncture, à la seule différence qu’elle utilise les doigts à la place des aiguilles. Au lieu de piquer les points à stimuler, on a plutôt recours à la pression, au massage ou au frottement.

Son but est d’enlever les blocages du flux d’énergie dans les organes, ce qui a pour effet de rétablir leur équilibre et d’assurer leur bon fonctionnement.

Le point Hoku, qui nous intéresse particulièrement, se situe sur le dos de la main, au creux de la pince entre pouce et index. Il est souvent sensible, ce qui facilite d’avantage sa localisation.

La stimulation de ce point aide à relâcher les muscles du dos et du cou, à stimuler les nerfs et à réguler leur sensibilité, à faire baisser le niveau de stress, à soulager les maux de tête et à réduire les épisodes de nausées et vomissements.

Tout ce dont vous avez besoin pour résoudre votre problème en 30 secondes seulement, c’est de retrouver ce point magique.

Comment procéder ?

1. Avec le pouce et l’index de votre deuxième main, appuyez sur le point hoku.
2. Maintenez la pression durant 30 secondes, ou jusqu’à ce que vous ressentiez un relâchement de votre tension musculaire.
3. Répétez cette procédure à chaque fois que vous vous sentez tendu ou que vous avez mal à la tête à cause du stress ou de la fatigue.

Mise en garde :

Il est vrai que la pratique de l’acupression chez la femme enceinte l’aide à se débarrasser des nausées matinales. Cependant, certains points connectés au démarrage du travail ne doivent pas être utilisés après la 40ème semaine de grossesse. Leur stimulation précoce peut provoquer un accouchement prématuré.

 




Partagez cet article avec vos amis:


Partager

Comments

comments