La mariée fond en larmes devant l’autel. Elle ne s’attendait pas à se faire crier dessus.



La mariée fond en larmes devant l’autel. Elle ne s’attendait pas à se faire crier dessus.


Quand la Néo-Zélandaise, Aaliyah Armstrong, se fait surprendre à son mariage par cette danse particulièrement incroyable, elle ne peut plus retenir ses larmes davantage. « Je pouvais sentir l’histoire entière de mes ancêtres. Cet énorme pouvoir qui traversent les générations. » Son mari, Benjamin, est clairement enchanté par cette surprise et, quand il enlève sa veste et se joint au Haka, il n’a plus aucune retenue.


Dans la culture Néo-Zélandaise, le Haka joue un rôle important. Ce rituel des guerriers indigènes Maori est habituellement porté par un groupe d’hommes et est une composante importante de beaucoup de cérémonies officielles. Pour nous, cette danse rituelle est particulièrement bien connue grâce au rugby, où l’équipe de Nouvelle Zélande danse le Haka avant un match dans le but d’intimider ses adversaires. Cependant, cette danse traditionnelle représente beaucoup plus qu’un acte guerrier. Quand il est traduit, le mot “Hakka“ signifie “performance“ ou “chant et danse“ et par conséquent un terme général pour désigner tous les types de danses Maori.
Le Haka est un cadeau et un divertissement pour les invités, que ce soit pour les hommes, les femmes ou les groupes mixtes. Une gestuelle impressionnante. On peut vraiment sentir la fierté historique du peuple Maori. Aaliyah peut être vraiment très fière de ses ancêtres et de son mari. Des milliers de personnes ont déjà été impressionnées par cette danse et la vidéo a été partagée à travers le monde. Faites-en de même !




Partagez cet article avec vos amis:


Partager

Comments

comments