• Cool buzz : actualités et buzz
  • La petite Libbie, âgée d’un an: brûlée au visage par une tasse de thé bouillant qu’elle l’a saisi d’une table de cuisine

    La petite Libbie, âgée d’un an: brûlée au visage par une tasse de thé bouillant qu’elle l’a saisi d’une table de cuisine

     La petite Libbie Patterson, âgée d’un an, a saisi une tasse de thé bouillant que venait de se verser sa mère, dans leur maison de Stoke-on-Trent et versé le contenu échaudant sur elle-même. Le contenu s’est déversé sur sa tête…

    Sa mère désemparée a appelé une ambulance et le bambin a été transporté à l’hôpital. Elle y a passé trois nuits à être soigné pour des brûlures. Les médecins espèrent que son visage – qui a été défiguré – ne sera pas définitivement marqué.

    a-202
    Maintenant, sa mère, Emma Patterson, 24 ans, a publié une photo des blessures de Libbie pour avertir les autres parents sur les dangers domestiques. « La tasse était près du bord de la surface de travail et elle a tendu la main et l’a attrapé. Il a coulé sur son visage, les épaules, le ventre et le dos. Elle a alors crié et commencé à pleurer. Je l’ai déshabillée et je l’ai plongée dans des serviettes froides après avoir appelé une ambulance. La peau commençait à se détacher sur le visage de Libbie. Ce n’était pas agréable. Ils ont dû lui raser la tête. Les médecins ont dit qu’elle allait avoir des cicatrices sur ses épaules mais nulle part ailleurs et c’est très chanceux. Les médecins ont dit qu’elle aurait pu devenir aveugle et avoir des cicatrices sur tout le visage ».
    « Elle est elle-même maintenant et sa peau a juste besoin de guérir un peu plus. Si je n’avais pas fait cette tasse de thé, ce ne serait pas arrivé. C’est incroyable comment faire une tasse de thé peut avoir des conséquences aussi dévastatrices. Je veux sensibiliser les parents à la facilité avec laquelle des choses comme cela peuvent se produire. Nous n’avions pas de porte d’enfant pour barrer l’accès à la cuisine, mais je le fais maintenant. J’ai appris toutes les leçons. ».

    Source: Daily Mail.

    Facebook Comments