L’aide-soignante ne savait pas qu’elle est filmée lorsqu’elle colle au visage de la vielle une couche sale et en plus elle est atteinte d’alzheimer.



L’aide-soignante ne savait pas qu’elle est filmée lorsqu’elle colle au visage de la vielle une couche sale et en plus elle est atteinte d’alzheimer.

Dans la vie on travaille et on se consacre souvent à prendre soin de sa famille et ses enfants. Nous espérons tous pouvoir profiter de notre temps libre quand la retraite viendra. Mais nombreuses sont les personnes qui ont besoin d’être prises en charge quand elles vieillissent, parce qu’elles ne sont plus capables de se débrouiller toutes seules avec les maladies. La majeure partie des personnes âgées sont placées dans des maisons de retraite lorsque leur enfants ne peuvent pas s’occuper d’eux, pour diverses raisons. C’est la cas de Camille Parent qui a dû placer sa mère malade parce qu’il n’avait ni le temps ni la place pour l’accueillir chez lui.

1

Camille n’est pas à l’aise à l’idée que sa mère soit mise dans une maison de repos. Comment être sûr que les soins apportés à sa mère qui sont bien adaptés et appropriés ? Étant donné qu’elle est atteinte d’Alzheimer, il lui est impossible de lui demander des détails sur la façon dont on s’occupe d’elle pendant qu’il est absent.

2

Un jour, alors qu’il lui rend visite, c’est le choc ! Elle a un coquard. Comment est-ce possible ? Personne à la maison de retraite ne veut ni ne peut lui expliquer ce qu’il s’est passé réellement.

3

Cette expérience l’a tellement bouleversé qu’il a voulu mener sa propre enquête et obtenir les réponses aux questions qu’ils se pose dans la tête. Il a donc mis la main sur une petite caméra de surveillance, normalement utilisée par les parents pour surveiller le comportement des nounous avec leurs enfants. Mais ce qu’il va découvrir par le biais de cette caméra dépasse tout ce que Camille ou n’importe qui aurait pu imaginer.

D’abord, on voit l’aide-soignant se moucher dans les draps qu’il utilise pour faire le lit de Helen, la maman de Camille.

4

Ensuite, Camille voit les deux aide-soignants se peloter et s’embrasser sans pudeur dans la chambre et sous les yeux de la vielle femme. Gênée, elle se tourne. Mais le pire est lorsque l’aide-soignante enlève la couche sale d’Helen. Comme si savoir que vous ne pouvez plus aller aux toilettes seuls et que vous avez besoin de porter des couches n’était déjà pas assez humiliant, cette infirmière odieuse lui met la couche souillée devant la figure et l’oblige à regarder ! Comment peut-on être aussi cruel ? C’est une honte !

5
D’autres personnes qui résident à la maison de repos viennent constamment dans la chambre d’Helen que cette dernière soit présente ou non. Ils fouillent dans ses affaires et prennent ce qu’ils souhaitent. Personne ne les arrête ! Les résidents sont à moitié séniles, donc on ne peut pas les blâmer pour ce genre d’attitude. Le comportement du personnel, néanmoins, reste incompréhensible ! La dernière chose que nous voyons sur la vidéo est Helen en train de se faire malmener pendant que l’aide-soignante lui met une nouvelle couche.

Helen semble avoir mal ! Mais personne n’y prête attention parce qu’elle oublie tout le temps. Son fils, lui, est plus que choqué et bouleversé par ces images : « Comment pourrais-je faire confiance à nouveau à ces personnes ? Comment les autres gens pourront faire confiance à nouveau ? »

Lorsque le directeur de la maison de repos voit la vidéo, il est aussi profondément choqué et ne trouve pas de mots. « C’est inacceptable ! Je vais tout faire pour éviter que ce genre maltraitance ne se reproduise à l’avenir ! »

8

Mais le mal est fait ! Camille ne pourra probablement plus jamais faire confiance aux personnes qui s’occupent de sa mère. Il est extrêmement déçu, mais surtout furieux ! Il espère que sa mère n’aura plus de séquelles liées à cette humiliation. Lorsqu’une personne que vous aimez est maltraitée, il faut agir rapidement!

Dans cette vidéo (anglais), vous pouvez voir les séquences enregistrées par la caméra, mais attention : le contenu de cette vidéo est très dérangeant et cruel !


Bien sûr, ces traitements horribles ne sont pas représentatifs de chaque maison de retraite. La plupart des aide-soignants mettent tout leur cœur au travail et sont d’un soutien sans bornes avec les personnes âgées dans ce genre d’institutions parce qu’ils aiment ce qu’ils font. Il est néanmoins très important de montrer au monde ces exceptions afin de sensibiliser le plus grand nombre. Personne ne mérite de vivre ça !

Source : www.feroce.co/maltraitance-personne-agee/

 




Partagez cet article avec vos amis:


Partager

Comments

comments