L’homme qui a décapité 4 chiens écope de 28 années de prison !



L’homme qui a décapité 4 chiens écope de 28 années de prison !

Dans ce qui est une victoire éclatante pour la protection des animaux, l’État du Nevada vient de condamner, ce jeudi, l’un de ses citoyens à près de 28 ans de prison, pour avoir torturé et tué sept chiens dans des circonstances horribles.

Jason Brown, 25 ans, a été arrêté l’année dernière après qu’un chien démembré ait été retrouvé dans sa chambre d’hôtel de Reno. Lorsque les autorités ont enquêté plus en détails, elles ont fait une découverte macabre : dans le réfrigérateur de la chambre d’hôtel se trouvaient quatre têtes de chiens décapités.

a-886Brown avait pris l’habitude de répondre à des annonces locales de Craigslist, et proposait d’adopter les chiens et chiots offerts gratuitement par ceux qui passaient celles-ci, en promettant à chaque fois que les animaux allaient rejoindre un foyer accueillant.

Selon l’AP, certains des propriétaires ayant donné ou vendu leurs chiens à Brown ont déclaré qu’il« semblait pourtant être quelqu’un de tout à fait normal ».

Pendant le procès, les jurés ont pu entendre le son des nombreuses vidéos filmées par Brown alors qu’il torturait et démembrait les chiens – des pistes audio emplies de cris et d’aboiements désespérés.

« Je m’en fais une veste », déclare Brown dans l’une des vidéos. « Les petits chihuahuas blancs sont mes préférés. Si j’arrive à en choper un, c’est direction la salle de torture de Jason ! »

Jeudi, Brown a déclaré au juge qu’à l’époque, il se droguait, et qu’il « ne contrôlait plus ses actions ».

Les personnes qui maltraitent et abusent des animaux sont souvent capables d’adopter ou d’acheter ces animaux à la chaîne, évitant ainsi d’être punies, et continuant à volonté leurs gestes tragiques.

Dans le cas présent, c’est la nature stupéfiante et horrible des crimes de Brown qui a directement mené à cette peine très lourde. Il n’aura même pas la possibilité d’un sursis avant d’avoir passé un minimum de 11 années en prison.

« Ces images que je viens de voir, je ne les oublierai jamais » a déclaré le juge Elliott Sattler ce jeudi, juste avant de rendre le verdict le plus lourd possible. « La cruauté et le sadisme dont vous avez fait preuve sont tout simplement atterrants. »
Source : http://bridoz.com/




Partagez cet article avec vos amis:


Partager

Comments

comments