Lors de l’attentat meurtrier à Nice une mère perd son bébé de 8 mois dans la foule. Voici ce qu’elle reçoit quelques heures plus tard sur Facebook.



Lors de l’attentat meurtrier à Nice une mère perd son bébé de 8 mois dans la foule. Voici ce qu’elle reçoit quelques heures plus tard sur Facebook.

Le terrible attentat qui a endeuillé la ville de Nice a bouleversé le monde entier. Alors que les Français célébraient les festivités du 14 juillet, un homme, identifié comme étant Mohamed Lahouaiej Bouhlel, un Niçois de 31 ans, a foncé sur la foule à bord de son camion, tuant pas moins de 84 personnes. Dans la panique et au milieu d’un mouvement de foule gigantesque, une mère perd son bébé de 8 mois, Nathan, qui est resté dans sa poussette. Complètement désespéré, un membre de la famille poste une photo de l’enfant sur Facebook pour demander de l’aide :

Facebook/Tiava Manner

“NOUS AVONS PERDU BB 8 MOIS ! AMIS NIÇOIS SI VOUS L’AVEZ VU SI VOUS Y ÉTIEZ SI VOUS L’AVEZ RECUEILLI SVP CONTACTEZ MOI !!!!!” écrit la famille sur Facebook. Plus de 22 000 personnes partagent le message en quelques heures. Mais les heures qui passent et qui semblent interminables sont les pires que la maman de Nathan ait jamais vécues. 

Puis soudain, une femme contacte la famille. Elle a trouvé le bébé et il se trouve en sécurité. La famille poste immédiatement un message de soulagement sur Facebook  :

“TROUVÉ !!!!! MERCI INFINIMENT À MME JOY RUEZ ! MERCI FACEBOOK À TOUS CEUX QUI NOUS ONT AIDÉ ET ENVOYÉ DES MESSAGES DE SOUTIEN (je ne répondrai pas à tous vraiment désolée) !”

Le pays entier est plongé dans le chagrin, l’incompréhension, la peur et l’incertitude. Mais cette histoire apporte un peu d’espoir en ces heures sombres. Malheureusement, de nombreuses victimes n’ont pas été aussi chanceuses que le petit Nathan. Parmi toutes celles que l’on déplore, on compte de nombreux enfants qui s’amusaient des feux d’artifices avec leurs parents il y a encore quelques heures. 

En cet instant où l’unité nationale entre tous les citoyens est plus importante que jamais, nos pensées vont aux victimes de cette tragédie et à leurs familles. 

Source




Partagez cet article avec vos amis:


Partager

Comments

comments