Lorsqu’ils voient l’échographie, c’est la panique. C’est une question de vie ou de mort!



Lorsqu’ils voient l’échographie, c’est la panique. C’est une question de vie ou de mort!

Danielle Youngburg, âgée de 25 ans, originaire du Missouri (USA) a une bonne raison de faire la fête : elle attend son second enfant, une fille. Danielle, son petit ami Tom et leur fils, Robyn, sont fous de joie à l’idée d’accueillir un nouveau membre dans la famille.

Facebook/ Danielle Youngburg

Mais les échographies qui suivent les font redescendre de leur petit nuage. En effet, elles montrent que leur petite fille est atteinte du syndrome Beckwith-Wiedemann. Le bébé a une langue énorme qui menace de l’étouffer lors de sa naissance.

Facebook/ Danielle Youngburg

La petite Layla a connu le pire. Elle est née prématurément (4 semaines avant le terme) et est incapable de respirer toute seule. Sa grande langue l’empêche de s’alimenter normalement, elle doit donc être nourrie par le biais d’un tuyau. Danielle redoute de perdre sa fille à chaque instant.

Facebook/ Danielle Youngburg

Depuis sa naissance, Layla a subi deux opérations. La première, lorsqu’elle avait six mois, pour faire rentrer sa langue dans la bouche, mais celle-ci est immédiatement ressortie. Danielle est triste de voir les gens dévisager sa fille puis l’ignorer.

Facebook/ Danielle Youngburg

Seuls les enfants ont le courage de demander ce qui ne va pas avec le bébé. Mais aux yeux de Danielle, Layla est parfaite, même si elle sait au fond d’elle qu’il faut faire quelque chose. Layla ne peut pas contrôler sa langue, elle a du mal à respirer et bave constamment. À ces 13 mois, elle retourne sur la table d’opération.

Facebook/ Danielle Youngburg

L’opération semble extrêmement lourde. Danielle raconte que les médecins ont coupé une fente en forme de « v » sur la langue de sa fille afin que les deux extrémités finissent par se coller entre elles. Heureusement, tout s’est bien passé et il n’y a pas eu de complications !

Facebook/ Danielle Youngburg

Aujourd’hui, Layla a deux ans. Elle fait fondre tout son entourage avec son nouveau sourire et en plus, elle peut désormais respirer et manger normalement. Même s’il lui arrive de faire quelques caprices, sa mère est folle de joie que sa petite fille se porte bien.

Facebook/ Danielle Youngburg

Il est difficile à croire que les premiers pas dans la vie de ce petit être ont été aussi durs ! Ce sourire fait tout oublier…

Facebook/ Danielle Youngburg

Encore une fois, heureusement que la médecine moderne est là. Layla a échappé à une vie pleine de difficultés. Mais le plus important dans tout ça, c’est que sa famille l’aime et la soutienne, qu’importe la taille de sa langue.

source




Partagez cet article avec vos amis:


Partager

Comments

comments