L’urgentiste pensait que c’était un canular. Mais il s’agissait d’une question de vie ou de mort.



L’urgentiste pensait que c’était un canular. Mais il s’agissait d’une question de vie ou de mort.

 Les personnes qui travaillent dans les centres d’appels des services d’urgence ont parfois la vie dure. Elles doivent prendre tous les appels au sérieux, même les farceurs ou les gens qui s’ennuient. Parfois, c’est difficile de distinguer les appels sérieux des appels narquois, comme l’illustre notre histoire.

Cette dernière commence de façon banale : aux urgences le téléphone sonne, la personne à l’autre bout du fil veut commander une pizza. Ça doit être une blague, mais, soudain, la conversation prend un tournure bien pire. Cette histoire vraie a été rapportée par un opérateur d’un service d’urgence américain sur Reddit.4f1a9a20f3335492ad4e9e9b05db8028

Il raconte l’histoire :

J’ai reçu un appel qui était initialement idiot, mais qui en fait était très sérieux.

“911, où se trouve l’urgence ? ”

“123 Mainstreet”

“D’accord, quelle est la nature de l’urgence ? ”

“J’aimerais commander une pizza.” (Génial, un autre canular, je me suis dit)

“Désolé, vous avez appelé les urgences là.”

“Oui, je sais. Je pourrais avoir une grande pizza, moitié salami, moitié champignon et pepperoni ? ”

“Mmm… désolé, mais vous êtes au courant que vous venez d’appeler les urgences là ? ”

“Ouais, ça prendra combien de temps ? ”

“Okay, assez, tout va bien ? Vous avez une urgence ou pas ? ”

“Oui”

“Ah et vous ne pouvez pas parler parce qu’il y a quelqu’un d’autre dans la pièce ? ” (réalisation spontanée) 

“Oui, exactement, vous pouvez me dire combien de temps vous allez mettre ? ”

“J’ai une voiture en patrouille à moins de 2 kilomètres. Y a-t-il des armes dans votre maison ? ”

“Non.”

“Pouvez-vous rester en ligne ? ”

“Non. À bientôt. Merci.”

Pendant que la voiture était en route, j’ai regardé sur notre base de données et j’ai vu qu’il y avait déjà eu plusieurs incidents de violence domestique à cette adresse. 

La police est arrivée et a trouvé le couple. La femme était couverte de bleus et l’homme était ivre. Ils l’ont arrêté après qu’il a avoué avoir battu sa femme plusieurs fois cette soirée.

210701fde5b02a6dfbfbb47e6c6c7dd5-800x400

Je ne sais pas pourquoi, mais cet appel me fend le cœur. Elle a dû ressentir un tel soulagement quand l’urgentiste a enfin compris sa situation. Cette ruse brillante lui a sauvé la vie !




Partagez cet article avec vos amis:


Partager

Comments

comments