• Cool buzz : actualités et buzz
  • ‘Mention particulière’ vers un grand pas en avant et souhaite changer les préjugés sur la trisomie.

    a3035

    Faire face aux préjugés est souvent difficile à vivre. Le film « Mention particulière » a, en effet, atteint son objectif et a tordu le coup aux préjugés concernant les personnes souffrant de trisomie.

    Ce film nous rapelle tout de même Le Huitième jour avec Pasqual Duquesne et Daniel Auteuil sorti en 1996.

    L’effet positif de ce long-métrage, pour lequel Pasqual Duquesne avait remporté le prix d’interprétation au Festival de Cannes, sur le regard porté sur la trisomie 21 est certain mais il faut poursuivre cela comme l’indique Emmanuel Laloux dans son entretien avec BFMTV.

    « C’est un sujet dont on parle très peu. Or, si on veut que la société soit plus inclusive, il faut faire connaître la trisomie 21 et un téléfilm est un bon moyen de le faire. Ça casse les tabous et ça participe à changer le regard par rapport à la trisomie 21. »

    Père d’un garçon trisomique de 32 ans, Président de l’association Down Up et Fondateur des Amis d’Eléonore, Emmanuel Laloux était particulièrement content de la diffusion de Mention particulière ce lundi sur TF1.

    Ce téléfilm décrit  la vie d’une jeune trisomique qui passe son bac, interprétée par la fabuleuse Marie Dal Zotto, et de ses parents interprétés par Bruno Salomone et Hélène de Fougerolles. Emmanuel Laloux expliquait:

    « Il y a encore trop de personnes qui pensent que quand on a une trisomie 21 on n’est pas capable. Alors que finalement, quand on regarde la personne comme une personne et non comme une handicapée, on sait qu’on peut tirer quelque chose. Ils ont des capacités qu’il faut développer. »

    L’héroïne avait gagné en septembre le prix du Meilleur espoir féminin au Festival de la fiction télé de La Rochelle et le téléfilm, celui du Meilleur scénario. D’aprèsParis Match, Mention particulière a réuni 5,9 millions de téléspectateurs (soit 22,8% du public). Le téléfilm avait reçu le soutien de l’Unesco et du ministère de la Santé et a séduit les téléspectateurs, sensibles à cette thématique trop peu mise en avant.

    Espérons que les gens changent leur comportement ainsi que la société. Beaucoup d’actions doivent être menées pour que les personnes atteintes de trisomie puissent elles aussi avoir leurs chances dans la vie ! N’hésitez pas à faire passer le message à vos proches sur Facebook!

    source:allocine

    Facebook Comments