Née avec une maladie si rare qu’elle ne porte aucun nom, voici l’histoire de la plus petite fille au monde



Née avec une maladie si rare qu’elle ne porte aucun nom, voici l’histoire de la plus petite fille au monde

 Pour Scott Garside et Emma Newman, la naissance de leur troisième enfant a été à la fois un jour merveilleux et terrifiant : leur bébé est né avec une maladie si rare qu’elle ne porte aucun nom.

Elle est née avec un cas très spécial de nanisme de type 1 et selon les médecins, elle ne verrait probablement pas son premier anniversaire. Elle pèse à peine plus de 450 grammes pour 25 cm.
9
Emma, sa mère, n’a eu d’autre choix que d’habiller sa fille avec des vêtements de poupée et a du lui fabriquer des couches sur mesure de la taille d’une carte de crédit.
8
Puis contrairement aux prévisions des médecins, Charlotte a fêté son premier anniversaire, puis son deuxième mais elle a eu des complications médicales comme des kystes à l’intérieur de son foie et un système immunitaire fragile.
7
Puis est arrivé le premier jour de classe :
‘Bien sûr, j’étais inquiète qu’elle puisse être blessée par les autres enfants, mais elle a son propre tuteur qui la surveille et elle n’est pas aussi fragile que vous pourriez le penser’ explique sa maman.
6
Agée de 5 ans, elle va désormais à l’école mais porte toujours des habits pour nourrissons et ne mesure que 66 cm. Elle est plus petite que son ours en peluche et que le chat de la famille !
5
Les professeurs estiment qu’elle a l’âge mental d’un enfant de 3 ans.
4
Il y a beaucoup d’incertitudes mais Charlotte trouve toujours le moyen de nous surprendre quand on s’y attend le moins. Nous ne savions pas si elle pouvait vivre aussi longtemps’ explique sa mère.
1

3
2




Partagez cet article avec vos amis:


Partager

Comments

comments