On dirait juste l’oeil d’un zèbre, non? Faux! Ce que montre cette photo est bien pire! Regardez de plus près!



On dirait juste l’oeil d’un zèbre, non? Faux! Ce que montre cette photo est bien pire! Regardez de plus près!

Vous pensiez vraiment que les animaux étaient heureux dans les zoos ? Détrompez-vous ! Le photographe espagnol Oscar Ciutat s’est rendu au zoo de Barcelone pour prendre quelques clichés des pensionnaires.

Il a uniquement photographié les yeux des animaux, dont on dit qu’ils sont le miroir de l’âme. Et leurs yeux reflètent clairement la tristesse et le désespoir de vivre dans des parcs minuscules. 

Un chameau

74f1764c2b9032d6454c66eb31060a21

 

Une vache

 a6fb83f11afa0d8698af74f5a3987c50

Un cerf

cb2d141419861a89b7a17eff0a7115d4

Un âne

ce81cc3c188bd984da9daa3377797c27

 

Un éléphant

50a3d478a8be6663422d9212dfbd19ff

 

Une girafe

 62e9f277150f24ab258f0e9eaeb5e3ce

Un hippopotame

41f4362cc18205aac4cc84b01bb15aa4

Un rhinocéros

4ef7c7407ca052011fe6530768943bf3

Un bison

c8f3e3088708559a828da24352cc467c

Un mouton

3343f21214f9a894858301714d638c2d

Un zèbre

a-8

Aucun zoo ne pourra jamais reproduire à l’identique l’habitat naturel d’un animal. Les parcs ne seront jamais suffisamment grands pour accueillir des créatures qui parcourent des centaines de kilomètres chaque jour. Et ils ne pourront jamais préserver les liens sociaux que ces animaux ont dans la nature.

Ces photos sont une nouvelle preuve que la captivité des animaux les rend tristes et désespérés de vivre une vie de prisonnier. 

source:feroce.co




Partagez cet article avec vos amis:


Partager

Comments

comments