On s’est moqué de ce monsieur toute sa vie. Mais vous n’allez pas croire ce qui lui arrive!



On s’est moqué de ce monsieur toute sa vie. Mais vous n’allez pas croire ce qui lui arrive!

Jesus Aceves est un Mexicain de 41 ans qui vit à Loreto dans le centre du Mexique. Quand il sort hors de chez lui, il déclenche des réactions interloquées ou effrayées. Et pour cause : il est né avec le visage couvert de poils!  

1

Youtube/IMCINE

Jesus, surnommé Chuy en référence à Chewbacca, souffre en réalité d’une mutation génétique extrêmement rare appelée hypertrichose ou encore “syndrome du loup-garou”. Seulement 50 cas dans toute l’histoire sont répertoriés ! Et treize d’entre eux appartiennent à la même famille, celle de Jesus. 

Cet homme doit se battre chaque jour avec sa condition. Jeune, il subit les moqueries et les insultes à tel point qu’à l’âge de treize ans, il quitte l’école et sombre dans l’alcool. Sans diplôme et avec le visage qu’il a, Jesus ne trouve qu’un emploi de misère dans un cirque, où il travaille pour 9 € par jour. Deux de ses cousins qui souffrent du même mal sont dans ce cirque avec lui.

2

Youtube/IMCINE

« Pourquoi Dieu m’a fait ainsi ? Pourquoi je ne suis pas comme les autres ?« , s’est toujours demandé le Mexicain.

Au « Cirque des Horreurs » de Londres où il travaille, Jesus voit son estime de lui-même complètement sapée par son quotidien de bête de foire. Il répète chaque jour le même rôle dégradant, humiliant, et souffre encore plus de sa condition.

3

Youtube/IMCINE

« On était toujours enfermés. Ils nous présentaient comme des attractions donc on ne pouvait pas être dehors. Je n’aimais pas ça, être enfermé pour que les gens ne nous voient pas« , témoigne-t-il.

Pendant 20 ans, Chuy fait donc ce travail, car la discrimination dont il est victime l’empêche de prétendre à une autre vie professionnelle. Son extra-pilosité ne l’a cependant pas empêché de se marier avec une femme rencontrée au cirque, ni d’avoir une fille, aujourd’hui âgée de treize ans, et elle aussi atteinte de cette maladie congénitale.

4

Youtube/IMCINE

« J’ai eu de la chance, nous sommes bien ensemble« , dit Chuy. 

Aujourd’hui, il a trouvé un autre emploi et ramasse les bouteilles et les cartons dans la rue. Un travail moins humiliant et mieux payé ! 

5

Youtube/IMCINE

Eva Aridjis, une réalisatrice mexicaine, a suivit la famille pendant un an et demi et a réalisé un documentaire sur Chuy, espérant ainsi faire évoluer les consciences sur la discrimination et l’intolérance dont sont victimes ces personnes. Vous pouvez voir le trailer ici (en espagnol sous-titré anglais) :

C’est toujours difficile pour ceux qui sont hors du commun, de mener une vie comme les autres. Jesus, après ce documentaire dont il est le héros, a décidé aujourd’hui de s’accepter ainsi et ne fait plus attention quand les gens ralentissent devant lui ou le dévisagent dans la rue. Il est entouré de sa famille aimante, et n’a plus peur ! Tout ce qu’il veut, c’est être heureux. 

Source : feroce.




Partagez cet article avec vos amis:


Partager

Comments

comments