Personne ne voulait enterrer les 7 enfants – la mère prend une décision radicale qui choque tout le monde



Personne ne voulait enterrer les 7 enfants – la mère prend une décision radicale qui choque tout le monde

Ce n’est pas quelque chose dont nous parlons tous les jours, mais cela arrive tout le temps dans le monde entier. Il y a des bébés abandonnés par des parents qui ne veulent pas prendre soin d’eux. Des orphelins sans nom qui n’ont pas été réclamés par leurs parents. Beaucoup d’entre eux n’obtiennent pas de funérailles, et sont enterrés dans une tombe anonyme sans personne pour les pleurer et leur rendre hommage.

En 1998, Elizabeth Davey était assise et regardait les informations. Il était question d’un garçon nouveau-né retrouvé mort et abandonné dans une école. Personne ne savait qui étaient ses parents ni ou le petit garçon était né.

funeral-1INSIDE EDITION

Elisa a appelé le service médico-légal de l’hôpital où le corps était et a demandé de prendre soin de lui.

Elle a dit qu’elle pouvait prendre soin de lui en lui donnant un enterrement digne et beau.

funeral-2INSIDE EDITION

Elisa a alors décidé de faire quelque chose de durable. Elle a commencé le Garden of Innocence, une organisation qui veille à ce que les orphelins obtiennent une fin digne après leur courte vie. Tous recevront chacun un enterrement et une pierre tombale avec des noms attribués.

uneral-3INSIDE EDITION

Certains des enfants ont eu un destin cruel, d’autres n’ont pas de famille, certains sont abandonnés et pour d’autres les mystères reste entier – mais Elisa donne à chacun un nom et l’amour que chaque enfant mérite.

uneral-5INSIDE EDITION

Elisa, qui a des enfants, refuse de laisser leur histoire oubliée.

« Il y a des sentiments mitigés sur le fait que nous devrions enterrer un enfant qui a été retrouvé mort dans un pot ou abandonné dans la forêt », dit-elle et continue: « Beaucoup de gens se demandent comment on se débrouille pour les enterrer, car cela doit être trop difficile. La réponse que nous donnons est toujours la même: comment ne pas le faire? »

Ils donnent aux enfants une fin digne, et une identité qu’ils n’auraient autrement jamais eu. Le Garden of Innocence montre l’amour qu’ils n’auraient autrement jamais reçu. Aujourd’hui, nous rendons hommage à Elizabeth Davey!

 

 




Partagez cet article avec vos amis:


Partager

Comments

comments