Pour ne pas être une charge pour leurs enfants, un couple se suicide



Pour ne pas être une charge pour leurs enfants, un couple se suicide

Elle était âgée de 88 ans, lui de 91 ans. Ils étaient mariés depuis 67 ans. Tous les deux diminués par la maladie, ils se sont suicidés le 2 décembre dernier pour ne pas être une charge pour leurs enfants, ni être séparés, comme le rapporte le Daily Mail.

Avant de faire le grand saut, le couple anglais a laissé un message à leurs deux fils, sur le tableau blanc de la cuisine : “Désolé les garçons, mais c’est la meilleure solution. Il y a trop de douleur”.

Ils ne voulaient pas être séparés

Glennys Smith souffrait d’ostéoporose et de problèmes de dos depuis plusieurs années. Son mari, Royston, était atteint d’un cancer de la prostate. Tous les deux ne voyaient plus beaucoup. Si aucun placement en maison médicale n’avait été décidé par leurs enfants, ils étaient opposés à l’idée d’être séparés l’un de l’autre.

Quelques jours avant leur geste, ils avaient prévenu leur famille qu’ils ne voulaient pas être une charge pour eux. Royston Smith s’était même emporté avec un de ses fils et l’avait averti que si un jour ils devaient être mis en maison médicale, et qu’ils ne se retrouvaient pas dans la même, “il se jetterait par la fenêtre”.

Une menace loin d’être lancée en l’air. Le 2 décembre, le couple a fait le grand plongeon en sautant du 2e étage de leur appartement de Bournemouth, dans le sud du Royaume-Uni.

« Ils étaient tellement amoureux »

Les corps du couple ont été retrouvés par la gardienne, le lendemain matin : “Ils étaient tellement amoureux l’un de l’autre, a-t-elle déclaré au Daily Mirror. Ils ne voulaient absolument pas être séparés l’un de l’autre”. Une décision que Michael, l’un des fils du couple a dit “ne pas pouvoir comprendre”.

Après enquête, la police locale a bien conclu à un suicide ; le couple est décédé des suites de leurs blessures.

Source

 




Partagez cet article avec vos amis:


Partager

Comments

comments